BD Banx

  •   BD BANX
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A

Biographie de BD Banx

De son vrai nom Ndeka Badibanga, BD Banx, né le 7 janvier 1981 à Bruxelles de parents congolais, est un artiste du Hip-hop belge.

BD Banx fait ses débuts en 1995 au sein du groupe rap LPC (Les Présumés Coupables), avec K2MJ, R-Lyk, M-A et Dj Dusky. Leur premier EP, sorti en 2001 et intitulé Le Chant des loups, leur permit d'atteindre une certaine notoriété, notamment grâce à un featuring du Ménage à 3 (Monsieur R, Youssoupha, Philo) de Paris.

Très vite rejoint par le groupe Soleil Nocturne (Akela et Ziggy) et O.R.I.O.N., LPC devient un collectif, sous le nom de « Chant D. Loups ». Le crew sort alors l'album L'Allégorie du ghetto, dont BD Banx est le directeur artistique ; l'album marque la scène belge tant de par sa qualité au niveau des sons que par les textes, qui sont forts, engagés et revendicateurs. On notera également de beaux featurings de Youssoupha, Sefyu ou James Deano. Cet album installe le collectif à l'avant de la scène belge, ce qui permet à BD Banx de contribuer à de nombreux projets de rap en Belgique[1],[2].

C'est ainsi que BD Banx produit différentes mix-tapes et autres compilations (Sports de Sang, Versus, Fais Tourner Vol. 1 et 2), ce qui lui fait prendre conscience de son potentiel de management, et qui le pousse à créer la structure Delazic, afin de combler un vide par rapport au développement des artistes en Belgique. Il met ainsi en pratique son côté « Jeune Black Entrepreneur » qu'il prône depuis ses débuts.

Il produit alors la compilation r'n'b Musique de l'âme avec entre autres Peguy Tabu, Mervyn... Un concert suit la sortie du CD et sera un franc succès sur Bruxelles. B.D Banx décide alors de se lancer en solo, en 2006, avec son premier maxi 3 titres C'Est Comme Ça Que C'Est. C'est une réussite, le clip est tourné dans la foulée ; il est lauréat du concours PureDemo (sur la radio Pure FM) avec son morceau Pour l'Histoire[3].

La même année, il place en téléchargement gratuit sa net-tape La Ligne du temps, qui retrace son parcours artistique. Claque des doigts sort en 2007, et l'installe définitivement dans les radios Hip-Hop tant en Belgique qu'en France. Mais, par dessus tout, BD Banx a une envie : celle de sortir son premier album. Il retourne donc en studio, s'entourant des meilleurs producteurs (Hot Trak, Stromae...). Il travaille ses lyrics, et demande de peaufiner les sons, afin que le résultat soit à la hauteur de ce qu'il veut donner à son public.

Il sort le single Donne-moi ma money en septembre 2008, précurseur de la mix-tape Club de rue (dans un concept : « Club » pour la forme, « Rue » pour le fond) sortie le 15 janvier 2009, en téléchargement légal sur Believe. L'accueil est très favorable. BD Banx est ravi, d'autant qu'à la première Nuit du Hip-Hop en Belgique, il est consacré « Meilleur Artiste Underground »

Hey ! Suis-nous sur Facebook !