Big red (Biographie)

Par , publié le 01/10/2010 à 15:30 - 1 629 vues
0 J'aime 0 Je n'aime pas

Biographie Big Red

Big Red
Big Red peut être considéré comme une pièce historique de la musique urbaine de la scène française. Avant Raggasonic déjà, Big Red officiait dès 1987 dans le groupe Rapsonic aux côtés du DJ tueur Crazy B, officiellement certifié multi-champion des platines, et premiers essais ragga chantés. Métamorphose en Raggasonic, incarnation reggae digital, en 1990… Big Red impose son fast style avant de faire équipe avec Daddy Mory. Le duo se construit une solide réputation dans les sound systems et avec les premières parties.

Première apparition discographique sur le premier opus de MC Solaar en 1991… participation sur le second album de Suprême NTM en 1993… premier album sobrement intitulé "Raggasonic" en 1995… singles populaires avec "J'entend parler du sida" et "Aiguisé comme une lame"… "Raggasonic 2" et single "Bleu, blanc, rouge" en 1997… présence sur la B.O. du film "Didier" d'Alain Chabat. Il est temps ensuite pour les deux partenaires de s’exprimer en solo.

Depuis son précédent album solo, Big Red a repris les chemins des sound systems reggae et jungle en France, en Belgique et en Suisse, pour retrouver le goût du risque, réinvestir le terrain, toucher les gens au plus proche. Revigoré par cette plongée au cœur de l’action.

Il sort son 3ème album solo sous la forme d'un best of avec de nouvelles compositions en 2008. Cette fois, c’est le tandem Fast Jay et Guts (collaborations avec De La Soul, Common Sense, Rahzel, Biz Markie, Youssou ’n Dour), Niko Noki (collaborations avec Passi et Orishas), et Alexis Lazar (selecteur aux platines et compositeur aux débuts de Raggasonic, collaboration avec Neg’ Marrons), qui ont assuré la palette des sons.
Envoyer
Favoris
Correction