Doc Gyneco

  •   DOC GYNECO
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A

Biographie de Doc Gyneco

Né de parents Guadeloupéens, Bruno Beausire alias Doc Gynéco, voit le jour le 7 juillet 1974 dans la banlieue parisienne à Clichy-sous-Bois. En 1990, son père quitte le domicile familial. Depuis, Bruno vit avec sa mère, assistante sociale, dans le XVIII ème arrondissement de Paris.

A 19 ans, il participe en tant qu'auteur à l'album "95200" du groupe rap Ministère Amer. En un seul titre, "Autopsie", Doc Gynéco démontre un style acide et cynique. C'est d'ailleurs grâce à ses textes qu'il signe en 94 sur le label Virgin. Ses mots "coups-de-poing" et son sens certain de la provocation séduisent la maison de disques. A partir de ses maquettes, Doc Gynéco se lance immédiatement dans l'enregistrement d'un album. Mais après des essais décevants en France, il s'envole pour Los Angeles. Là, il est pris en charge par le producteur Ken Kessie (Brownstone, En Vogue).

Sur quatorze titres, un seul est enregistré à Paris, "Est-ce que ça le fait ?". A cette occasion, Doc Gynéco retrouve pour un duo un des deux membres du Ministère Amer, Passi.

Au printemps 96, sort donc "Première consultation". Avec cet album entre rap et ragga, Doc Gynéco fait une entrée remarquée sur le marché de la chanson. S'il est connu du milieu rap parisien, le grand public le découvre avec le simple "Viens voir le docteur". Son nom un tantinet provocateur, sa personnalité vaguement paresseuse, ses sujets de prédilection entre foot et sexe font de lui un artiste dont on parle très vite. Son rap dansant et funky plaît et l'album se vend à 500.000 exemplaires.

Son style et son humour séduisent les artistes confirmés qui le convient pour des duos tels les Rita Mitsouko lors d'un concert télévisé début 97 ou Julien Clerc pour ses 50 ans fêtés sur la scène du Palais des Sports en octobre 97. Mais, il est parfois la cible des médias pour ses textes violemment suggestifs comme son évocation du suicide dans "Nirvana". Le nouvel extrait qui sort début 98, "Ma s.à moi" ne manque pas non plus de faire jaser.

Il s'attaque cependant à des thèmes plus faciles, quoique d'actualité, comme ses racines guadeloupéennes qu'il évoque dans un ragga ensoleillé, "Né ici".

En 1997, il met en route un nouvel album, "Liaisons dangereuses". L'enregistrement démarre le 26 septembre à Paris et sort dans les bacs le 1er décembre 98. Parmi les titres, un fait particulièrement parler de lui bien avant son enregistrement. Il s'agit d'un duo entre Doc Gynéco et Bernard Tapie, l'homme d'affaires français, célèbre pour son parcours de golden boy déchu. Ce dernier a co-écrit le titre ironiquement intitulé "C'est beau la vie" et qui sort en simple le 23 octobre sous les feux des médias.

Au printemps 98, l'album "Première consultation" obtient un disque de platine pour s'être vendu à 700.000 exemplaires

En dépit du succès du premier album, Doc Gynéco connaît un certain passage à vide professionnel. Il refait surface au printemps 2001 avec un deuxième album, "Quality Street" dont le premier simple, "Caramel", ne rencontre pas un succès foudroyant. Après Bernard Tapie, le Doc surprend à nouveau par ses rencontres inattendues : Laurent Voulzy, la comédienne Chiara Mastroianni mais aussi, c'est moins étonnant, le reggaeman Gregory Isaac ou R-ZA, membre du Wu-Tang-Clan.

Très médiatique, mi-provoc mi-décalé, la démarche nonchalante, le rappeur écume les plateaux télé. Il devient ainsi chroniqueur dans diverses émissions. Il prend quand même le temps de sortir en août 2002 un nouvel album, "Solitaire", aux accents soul (comme le titre "Solitaire"), funky ("Funky Maxime" premier simple extrait de l'album), voire zouk love ("Frotti frotta" avec Stomy Bugsy). Lord Kossity (sur le percutant "Flash"), le Californien Daz Dillinger (Dogg Pound) et Vincent Segal (Bumcello), M et Laurent Vernerey, côté musiciens, font partie de la distribution. Quant aux lyrics, Doc Gyneco n'a rien perdu de sa verve que ce soit dans "Les censeurs" ou dans "Pauvre de moi", sur un sujet plus personnel.

Puis en 2003, il sort un Best Of (Menu best of ) avec 3 inédits : Taxi, Trop belle au naturel & Big up.

Hey ! Suis-nous sur Facebook !