Gerald Levert (Biographie)

Par , publié le 05/02/2011 à 23:32 - 2 237 vues
0 J'aime 0 Je n'aime pas

Biographie Gerald Levert

Gerald Levert
Gerald Levert est né le 13 juillet 1966 à Philadelphie et a grandi à Cleveland au sein d’une famille de musiciens. Il accompagne souvent son père, Eddie Levert Sr, le fondateur et membre du groupe O'Jays, lors de ses tournées. En 1986, il monte son premier groupe, nommé LeVert, avec son frère Sean et son ami d’enfance Marc Gordon.

Ce trio, très connu aux Etats-Unis, sort sept albums et en vend plus de 10 millions d’exemplaires. Ils obtiennent grâce à cela quatre disques de platine, avant que Gerald ne décide de poursuivre sa carrière en solo. En 1991, il fait ses premiers pas d’acteur dans le film « New Jack City ». En 1992, il enregistre un véritable tube, « Baby Hold On To Me » avec son père, avec qui il décide d’enregistrer un opus en duo, intitulé « Father And Son » en 1995.

Mais Gerald Levert n’était pas seulement chanteur, il était également producteur et compositeur. C’est d’ailleurs lui qui en 1994 a écrit le single qui a permit le come-back de Barry White, « Practice What You Preach » et qui lui a permit d’obtenir une nomination aux Grammy Awards. Il a déjà composé 15 chansons pour d’autres artistes qui sont devenues des tubes. Il a déjà travaillé pour Patti LaBelle, Anita Baker, Stephanie Mills, James Ingram, Teddy Pendegrass et les O’Jays. Le crooner a fait de nombreux featurings durant sa carrière, comme dans son album sortit en 1997, « Levert Sweat Gill », avec Keith Sweat and Johnny Gill, qui comprend les apparitions de Faith Evans, LL Cool J, Busta Rhymes et Lil' Kim. Cet opus s’est vendu à plus de 2 millions d’exemplaires.

Gerald Levert s’inspirait de tous les genres de musique pour composer ses titres, comme le Hip Hop, la musique classique ou la country. Ses paroles traitaient des sujets comme l’amour, la trahison, le désir et reflétaient son profond respect pour les femmes, qui le lui rendaient bien. L’artiste était connu par celles-ci sous le pseudo G-Bear et figurait dans une série télévisée peu avant sa mort dans laquelle son enjeu était de perdre du poids aux côtés de 12 de ses fans dans sa luxurieuse villa. Gerald Levert n’a jamais été marié mais a cependant eu quatre enfants.
Envoyer
Favoris
Correction