Jermaine Dupri (Biographie)

Par , publié le 11/10/2011 à 13:00 - 2 112 vues
0 J'aime 0 Je n'aime pas

Biographie Jemaine Dupri

Jemaine Dupri
Jermaine Mauldin Dupri aussi appelé JD (né à Asheville le 23 septembre 1972), est le producteur et président du label So So Def Recordings. Il fut directeur du label Island Urban Music de 2007 à 20091. Il fut également vice-président d'Arista Records et de Virgin Music.
Jermaine Dupri a grandi à College Park dans la banlieue d'Atlanta, il est le fils de Michael Mauldin ancien président de Columbia Records et qui fut partie d'un modeste groupe de funk dans les années 1970. Dupri peut être considéré comme un modèle de réussite. En effet, en 1989 alors à peine âgé de 17 ans il produit son premier groupe Rnb les Sylk Tyme Leather. Puis revient 3 ans plus tard découvrant le duo de jeunes rappeurs Kris Kross avec qui il va vraiment se faire un nom dans le milieu musical. Grâce aux ventes fulgurantes de l'album Totally Krossed Out et son fameux single Jump il monte son propre label So So Def Recordings en coentreprise avec Columbia Records et commence à signer le girls band Xscape et la rappeuse Da Brat. Il va faire de cette dernière la première rappeuse à atteindre le million d'albums vendus aux États-Unis. Entre temps il produit pour les plus grandes stars Hip Hop et Rnb de l'époque comme The Notorious B.I.G., TLC, MC Lyte et New Edition entre autres. La consécration vient en 1996 lorsqu'il est désigné meilleur producteur Hip Hop et Rnb de l'année par la presse spécialisée. En 1998, il se lance dans son premier projet solo intitulé Life in 1472 et où une pléiade de stars figurent sur l'album (Snoop Dogg, Nas, Jay-Z, Mariah Carey...). En 2000 il lance la carrière de Lil' Bow Wow. Là aussi le succès est au rendez-vous avec plusieurs millions d'albums vendus en 2 ans. Puis la carrière de JD s'essouffle. L'une de ses meilleures découvertes, le groupe Jagged Edge, décide de continuer sans lui et le milieu du hip hop lui reproche de faire dans la facilité avec le jeune Bow Wow notamment. Il ira même jusqu'au diss avec Dr. Dre et Timbaland à cause d'une mauvaise interprétation d'une de ses interviews à un journal où il appuie qu'il est aussi bon si ce n'est plus que ces deux producteurs de renom. Snoop Dogg prendra en partie sa défense en figurant sur le remix de Welcome To Atlanta du second album de JD. En 2003 il restructure son label en quittant Columbia Records pour BMG, signe des artistes plus "street" comme Bone Crusher, YoungBloodZ et Daz Dillinger et se sépare de Bow Wow. Le succès (surtout d'estime) revient donc. Il va redevenir incontournable lorsque Mariah Carey alors en plein marasme musical fait appel à ses services pour lui concocter les tubes qui la feront revenir sur le devant de la scène. Il est nommé à la tête de Virgin Urban Music en 2006 avant de démissionner suite à l'échec de l'album de Janet Jackson. Il est toutefois nommé directeur de la branche Urban de Island Records en 2007 et sort sa première biographie assortie d'un Best Of retraçant sa carrière musicale la même année.
Envoyer
Favoris
Correction