Kennedy

  •   KENNEDY
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A

Biographie de Kennedy

Kennedy


BIOGRAPHIE KENNEDY


A peine plus de 20 ans, Kennedy n'est pourtant pas ce qu'on pourrait appeler un nouveau venu. Son son tourne déjà depuis un bout de temps dans le désormais célèbre département du 94 et même bien au delà.
Ali Touré de son vrai nom n'a pas attendu longtemps pour se mettre au rap. A 14 ans, lorsqu'il débute ça n'est alors que pour le plaisir de la rime, celui de la musique et bien sûr la fierté de représenter son quartier et les siens. Grâce à un grand frère passionné de musique, il grandit en écoutant les classiques de rap made in USA (Biggie, Nas, Wu Tang, etc..) qu'il conjugue avec l'élite du rap français ( Ideal J, Time Bomb, Mafia K1fry , etc..).

De ses premiers textes aux premiers concerts de quartier, Kennedy va continuer encore et toujours à pousser la rime un peu plus loin. Il décide de passer à la vitesse supérieure et de s'exporter en dehors des limites de son département. A 17 ans il enregistre son premier maxi via le label 357 Records et sort un maxi 4 titres, « Kennedy Le Sale Gosse ». Il y invite ses partenaires en rime : Diam's & Sinik . On retrouvera également Intouchable sur un des titres. Pour la première fois il va se confronter à une audience et à la critique extérieure.

Grâce à un bon travail indépendant son disque arrive dans les rédactions des différents magazines spécialisés. Les critiques sont unanimes pour qualifier ce premier projet d'abouti et de très prometteur.
Le magazine Groove dira même de lui qu'il fait parti de l'avenir du rap français. Avec ce maxi le public découvre un jeune rappeur talentueux, fougueux mais aussi lucide. Kennedy n'a pas froid aux yeux et ne mâche pas ses mots.
Mais surtout on remarque vite son amour pour le rap qui claque tant il tient a réaliser une performance à chacune de ses apparitions.
Le plus étonnant est peut-être son sens de la chanson. Alors qu'il s'agit de son premier projet, le jeune MC présente des titres étonnement bien réalisés : couplets & refrains s'harmonisent à merveille et remplissent toujours leur fonction.
Le tout offre toujours une ambiance cohérente du début à la fin. Consciente de son potentiel, Diam's va lui demander de l'épauler sur scène et l'invite alors sur toute sa tournée nationale. Il y fera ses premières grosses scènes aux côtés de Sinik. Cette période va constituer une étape clé dans la construction de Kennedy en tant qu'artiste. Mais à cette époque Kennedy ne voit pas encore la musique comme un projet de vie, et la perspective d'une carrière est alors encore très abstraite. Kennedy se contente de donner le meilleur de lui et de vivre le moment présent.

De retour à Villeneuve le Roi le rêve s'arrête, même s'il est invité sur différent projets indépendants, il retourne rapidement dans une vie de quartier mouvementée mais d'avantage par les faits divers que par la musique. Cette période va durer un certain temps pendant lequel Kennedy va se faire rare et observer l'industrie du disque plus que de la pénétrer.
Inévitablement après avoir pris pas mal de recul, l'envie et le projet de retourner au front vont naître. Epaulé d'un nouvel associé/manager et d'Akos pour la musique il va produire quelques nouveaux titres via le Label 1 Temps D'Avance (Futur, Flashback). Les titres vont quelque peu tourner sur les ondes des émissions spé et passer par les oreilles des « insiders » de l'industrie. Des dires de ses pairs dans la musique il s'est révélé comme étant la prochaine grosse sensation du rap français. Lors d'une interview, On demandera à Booba s'il écoute du rap français, et il répondra Kennedy. Il est alors invité sur une multitude de projets (voir discographie). Il faut battre le fer quand il est chaud et Kennedy l'a compris.

Le projet « Flashback». Un disque très abouti sur lequel on retrouve essentiellement de titres inédits mais aussi quelques titres qui ont contribués à son « Buzz ». Les invités ne sont autre que ses proches dans la musique à savoir : Disiz, Diam's, Sinik. Conscient de ce qu'il vaut mais aussi du fait qu'il a tout à prouver, Kennedy entend bien marquer les esprits. A l'écoute de ce EP on se dit qu'il est sur la bonne voie! A vous de Juger.

Depuis la sortie de cet EP, qui n'est pas passé inaperçue, Kennedy a signé chez Barclay / Universal. Il dispose désormais de moyens à la hauteur des ambitions communes aux artistes qui composent la nouvelle école du rap français. KENNEDY prépare son 1er album sereinement et se donne de l’air sur quelques collaboration, « Je me souviens » sur l’album désormais devenu platine de BOOBA, ‘Nique sa mère’ sur le projet One Beat, « Banlieue sale » sur l’album Aller Retour de La Fouine. Ses quelques apparitions distillées au compte goutte font la différence et confirment son potentiel auprès d’une fan base qui attend de voir émerger un des talents de la nouvelle scène Rap actuelle.

Conscient qu’il faut aller chercher le public, Kennedy officie en 1ère partie de BOOBA sur le OUEST SIDE TOUR sur les dates de province ou en 1ère partie de THE GAME, LIL WAYNE ou de AKON au Zénith. KENNEDY y dévoile quelques éléments de son univers, et place ici et là des inédits remarqués qui lui assurent un buzz et conforte le statut de challenger indéniable pour être la révélation RAP de l’année 2008.
Le 1er extrait « OSEILLE », réalisé par Kennedy et Zeano (de Street Fabulous) tourne cet été dans tous les boomers du public spé déjà conquis et qui en redemande.

RDV pris pour suivre l’histoire en marche : prochain arrêt, le 1er album dont le titre CICATRICE laisse envisager un album brut, mais mûr, sans concession mais sensible.

Sorties :

“FLASHBACK”, (ft Diam’s, Disiz, Sinik…) Street Tape (2005) Epuisée

« Les Pieds Dans La Merde » (feat. Diam's, Sinik & Intouchable), maxi, 1999.

Apparitions :


« Banlieue sale » avec La Fouine et Gued’1– album « Aller – Retour » (2007)
« Je me souviens », duo avec BOOBA sur album platine OUEST SIDE (2006)
« A notre age » avec Alonzo (Psy4 de la rime) sur Double face 2006
« Fallait pas » Feat Seth Gueko sur « Barillet Plein »
- Avec l'Skdrille et Fdy Phénomen pour « Hématome concept » le projet de compilation du groupe Tandem
- Compilation multi artistes Ecko
- Projet "It Was All A Dream"

Quelques points de sa discographie :
- « Nique sa mère » - One Beat, Autopsie vol 2 (2007/2008)
- « Personne N'est à l'Abri » Rap Performances (2005)
- «Parce Que Le Monde» Avec Diam's sur la compilation « Street Lourd »
- « On revient Choquer La France » Avec Sinik sur le street cd de Dj Boudj
- «Le Ciel La Limite" En duo avec Nubi sur la BO du Film "Dans Tes Rêves"
- « Premier contact avec les flics » avec Mista Flow, Seyfiu & Alibi Montana sur "1260 Jours" l'album d'Alibi Montana
- « Hardcore » feat. Sinik. Les Têtes Brûlées (2004)
- « Mon Son Tourne » Talents Fâchés 2 (2003)
- « Mec du 94 » Talents Fâchés (fin 2003)
- «C l'Bordel & Freestyle Art Secret» feat. Joe et Cross, Jongo Jack, Ol'Kainry & Philemon Compilation l'Art Secret
- « Futur v.1B.O. RRRrrr » (Fabolous, BOSS, Nouvelle Donne, Fuck Dat, etc.)
- « Ce Qu'on Fait » feat. Flag (Fuck Dat) & Disiz Disizenkane mix tape
- « Les Pieds Dans La Merde » (feat. Diam's, Sinik & Intouchable) Maxi 4 titres (1999)

Hey ! Suis-nous sur Facebook !