Mikey Ras Starr

  •   MIKEY RAS STARR
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A

Biographie de Mikey Ras Starr

Membre original des groupes Light of Saba (de Cedric Im Brooks) et Aggovators, Mikey Ras Starr est l’un de ces musiciens du reggae, à la fois incontournable et méconnu du grand public.

Ce bassiste auteur-compositeur-interprète a pourtant enregistré un album magistral en 1979, ”Fire & Rain”, qui n’a jamais vu le jour. Cet opus original de 10 titres est agrémenté, dans son édition Makasound, de plusieurs singles dont son tout premier ”Got To Say Love”, produit en 1975 par Bob Marley lui-même.

Proche des Wailers et particulièrement de Peter Tosh avec qui il joggait tous les matins pendant des années, Mikey Ras Starr distille un reggae particulier, très roots, spirituel, rappelant ses racines africaines, aux frontières du son de Light of Saba et de Peter Tosh.

Par ailleurs, c’est lui qui assure les lignes de basse sur l’album ”What a man a deal with” de Winston McAnuff, ainsi que sur le plus que célèbre ”Graduation in Zion” de Kiddus I. Il est aussi l’arrangeur et bassiste d’un nombre incalculable de classiques jamaïcains comme ”Same Song” d’Israel Vibrations ou ”Black Roots” de Sugar Minott.

Il a en effet joué pour la plupart des producteurs de l’île dans les années 70. Exilé aux Etats-Unis au début des années 80, il y fonde l’excellent groupe The Rastafarians et change de nom pour Haile Maskel.

Hey ! Suis-nous sur Facebook !