Orange Street

Biographie de Orange Street

Orange Street navigue depuis septembre 1997 sous le pavillon noir, symbole de son indépendance et de sa détermination. Après avoir privilégié la musique jamaïcaine des années 60 et 70 à travers 4 albums et de plus de 400 concerts, ses fameux boucaniers présentent aujourd’hui des compositions qui rendent hommage à toutes les formes de musiques enregistrées sur l’île, des plus anciennes aux plus récentes.

Avec son nouvel album Pirates and Treasures, Orange Street ne laisse rien au hasard et aucun style en retrait : du mento le plus chaloupé au boogle le plus virulent, des affluents aux confluents du reggae, sans négliger ses variantes essentielles ; et tous sont représentés sur scène avec la même ferveur et le même éclectisme.

Le groupe illustre également cette richesse culturelle à travers des conférences, une exposition itinérante (60 ans de musique jamaïcaine) et un spectacle alternatif pour les scolaires et le grand public (Odyssée Jamaïque, diffusé dans la France entière depuis 2006).

Accompagnés d’un livret richement illustré, les 24 titres du double album Pirates and Treasures nous entraînent dans une odyssée musicale sans précédent. Alors embarquez avec Orange Street pour découvrir la flibuste autour de ses principes fondateurs, richesse et aventure, et redécouvrir l’essentiel de la musique jamaïcaine à travers une généalogie sonore originale !

Hey ! Suis-nous sur Facebook !