Deen Burbigo - Metropolis (ft. Eff Gee) (Lyrics - Paroles)

Par , publié le 03/02/2014 à 17:59 - 629 vues
0 J'aime 0 Je n'aime pas

Deen Burbigo - Metropolis (ft. Eff Gee) (Lyrics - Paroles)

Deen Burbigo - Metropolis (ft. Eff Gee) (Lyrics - Paroles)
[Couplet 1 : Deen Burbigo]
Ici on n'a plus le temps de danser
Contre tout le monde on a une dent, insultants
Même plus le temps de penser
On voit rétrécir nos vies
Avancer demande des efforts, réfléchir aussi
On préfère épaissir nos spliffs
Habat man on devient fous
A tourner en rond comme la BAC et le 45 tours
Les poches à sec dans un bain de foule
Ils voient se profiler la ligne d'arrivée, j'ai déjà fait quinze tours
J'viens d'où l'échec est une logique évolution
De là où on prend les problèmes pour des solutions
Ma flyness, faudra des années pour que tu l'atteignes
Je me branle pendant des semaines puis je fais le taff d'un mois en une aprem
Rimes, flows, j'suis un genre de mutant
Bigo rime avec hypnose ou still show, je vais manger tu le sens
Illico j'savais que les big choses allaient prendre du temps
Mais mes gars sont des petits pros, les autres des grands débutants

[Interlude : Alpha Wann]
On met du sang, des larmes, de la sueur dans ce rap
Faut écrire, produire, enregistrer, mixer, entreprendre...
Nuit blanche sur nuit blanche
Le problème de la nuit blanche c'est que ça se rembourse que avec une grasse matinée
Mais si tu dors t'es mort donc...
Est-ce que tu vois l'engrenage dans lequel on est ?

[Couplet 2 : Eff Gee]
Je vous laisse mes soucis et tout ce qui me bousille
Sur scène on mouille le maillot et les schneks des groupies
Moi faire des sous vite avant le dernier soupir
Et j'ai pas besoin de me le tatouer pour m'en souvenir
Je parle de moi et toi tu parles de quoi ?
Chérie ne viens pas me chiner si tu danses plus mal que moi
Chaque jour la même chose faut que tu te doutes que
Mes frères s'explosent, poussent plus lourd qu'eux
Couz' on pèse même dans de sales caisses quand on roule en ville
La verte c'est comme la bouffe ou la baise : j'en ai toujours envie
My man je peux pas perdre la tête pour de douces gourmandises
J'ai failli mourir douze fois mais je suis toujours en vie
J'ai pas des tas de fans mais j'ai pas des tas de femmes
Car je balance de l’Amérique à chacun de mes passages
Le Gee s-y mêle, y'a des fle-gi qui se perdent
J'te le dit petit j'aime peser pas jouer à celui qui pèse

[Interlude : Alpha Wann]
D'abord ils t'aiment, après ils te détestent
Ils te détestent encore plus, après ils t'aiment
Tout ça c'est un cercle infini tant que tu performes
Nous on s'en bat les couilles de tout ça
Tant qu'on peut rassasier la famille et se regarder dans le miroir
Avec les câbles, le maillon cubain, le Ralph Lauren, la dentition en argent
Toute cette merde là...
Et ton avis on prendra en compte dans dix ans enfoiré de merde va !

[Couplet 3 : Deen Burbigo]
Ici une bonne semaine se commence avec une nouvelle paire de semelles
Se termine avec une paire de femelles et de l'herbe fraîche
On hagar Cupidon, ma belle on lui pique ses flèches avec on te pique les fesses
Oui c'est vrai j'ai des petites gos de tout-par
Si j'écrivais un 16 chaque fois que je baise j'aurais la disco de 2Pac
Shit hoes tout ça, on a ça dans la poche et plus besoin de blabla quand j'accoste
J'ai une page fan, un clip en télé, les petites meufs adorent
Oui ne parle pas de bus de tournée si y a pas 10 reufs à bord
Ce qui m'arrive j'en ai rêvé sans trop l'espérer
Mais j'suis meilleur que tous ces pédés depuis l'époque des vestes pélé-pélé
Je rêve de fédérer les frères de toutes les teintes
Foutre le feu, les regarder toutes éteindre
26 balais je laisserai leur game en sale état
On squatte le haut du building les autres balaient en bas étage

Bigo !

Si ces paroles contiennent des erreurs, tu peux les corriger en cliquant sur le bouton Correction ci-dessous.

Deen Burbigo

Titre: Metropolis
Featuring(s): Eff Gee
Tags : Deen Burbigo, Eff Gee,
Envoyer
Favoris
Correction
Embed