R.E.D.K. - Amnezik (Lyrics - Paroles)

Par , publié le 21/02/2014 à 17:02 - 1 513 vues
0 J'aime 0 Je n'aime pas

R.E.D.K. - Amnezik (Lyrics - Paroles)

R.E.D.K. - Amnezik (Lyrics - Paroles)
[COUPLET 1]
Disque dur greffé
Dans mon cerveau, je garde intacte tous mes souvenirs
J'oublie pas que certains changent quand ils voient les sous venir
Les frères présent dans les déboires et les gars profiteurs
Sont tous gravés dans ma mémoire au marteau piqueur
Mon stylo tire à balle réelle pour que ça t'touche
Encrée dans la réalité sont mes cartouches
J'oublie pas que l'argent n'a pas d'odeur
Qu'la trahison a ce côté tranchant qui peut parfois te fendre le cœur
Faut pas omettre qu'la rue et l'biff nous rendent fêlés
Et c'est vrai, le mensonge est cuise et chemise avec la télé
N'oubliez pas que je souhaite la paix lorsque je dis : salâm 'aleïkoum
C'est pas plus dangereux que dire : ça va my man cool?
Cool, écoute celle-ci : n'oublie pas que t'es pas prophète, t'es pas braqueur, t'es pas acteur, t'es juste MC
Et que la pudeur a son charme aussi
Top-Model mais j'te rappelle que t'es pas belle, t'es juste sexy
J'oublie pas c'qui nous snober, s'prenait pour des légendes
Qui sont parties après l'freestyle, la queue entre les jambes
N'attends pas que j'explose de joie ou que j'devienne hystérique
Réaction immobile, j'ai des sentiments paraplégique

[REFRAIN]
Sache que je n'oublie pas ça, les bas, les hauts
Beaucoup de souvenirs ineffaçables, traduits par les mots
Sache que je n'oublie pas ça, les bas, les hauts
Beaucoup de souvenirs ineffaçables, traduits par les mots

[COUPLET 2]
Crois pas que t'es un chaud parce que tu gueules sur la daronne et que tu vocifères
T'aurais mangé mon 43 si t'étais mon petit frère
Ah ça fait la maline, mais j'oublie pas qu'à l'époque t'avais des crottes et non pas d'coke dans les narines
Qu'on a grandi là où les marguerites et coquelicots poussent dans cette même herbe où s'enterre les seringues des toxicos
Où même les plus timbrés se sont fait affranchir, où les fachos voulaient pas m'voir, disaient vouloir nous faire blanchir (fils de *chut*)
Les parties de foot, les jeux de ballons interdis
J'oublie pas qu'ont nous chassaient en nous disant : retourne dans ton pays
Depuis tout petit, je crois que ma force de caractère a su soulever le poids de leurs conneries du petit doigt
J'oublie pas tous ces incultes quand je parle du thème
J'oublie pas que l'insulte est l'arme du faible
Réaction à chaud face à mes opposants
Vu qu'ils sont cons, dites au fachos que les enfants d'mes potos blanc m'appellent tonton (bonjour tonton Kader)

[REFRAIN]
Sache que je n'oublie pas ça, les bas, les hauts
Beaucoup de souvenirs ineffaçables, traduits par les mots
Sache que je n'oublie pas ça, les bas, les hauts
Beaucoup de souvenirs ineffaçables, traduits par les mots

[COUPLET 3]
J'oublie pas mes débuts dans la rime
Mohamed, Romel, Oster... Ibrahim
Les mauvaises nouvelles que le jour amène, que certains de mes potes ont eu une vie plus courte que la mienne
J'oublie pas d'me dépêcher
Que la vie est un slalom entre les hassanats et les pêchés
Qu'un nombrilisme qui cose de solidarité, c'est inquiétant
Y'a que Pinocchio pour voir le bout d'son nez loin en même temps
J'oublie pas Carpe Diem
Souviens-toi des caves de la rose à la loge de l'Olympia
Qu'à la critique il faut s'habituer
Que ceux qui me disent : "R.E.D.K t'es un tueur" seront les premiers à me tuer

[REFRAIN]
Sache que je n'oublie pas ça, les bas, les hauts
Beaucoup de souvenirs ineffaçables, traduits par les mots

Si ces paroles contiennent des erreurs, tu peux les corriger en cliquant sur le bouton Correction ci-dessous.

R.E.D.K.

Titre: Amnezik
Tags : R.E.D.K.,
Envoyer
Favoris
Correction
Embed