Scylla - Second Souffle (Lyrics - Paroles)

Par , publié le 27/06/2012 à 9:57 - 6 759 vues
2 J'aime 0 Je n'aime pas

Scylla - Second Souffle (Lyrics - Paroles)

Scylla - Second Souffle (Lyrics - Paroles)
J'en ai parfaitement consicence,

J'ai de la chance,

Lorsque je pense a ce que certains endurent

que se plaindre est une offence

quand t'as la peau du ventre bien tendue

qu'il n'y a pas de quoi crier vengence,

j'ai juste changer d'école,

je n'ai pas passer mon enfance

a devoir enjambé des corps,

je n'ai vu personne se faire exterminer,

hormis sur un tout petit écran

ma famille se faire tuer,

et puis n'entendre que le souppir des anges,

ma dignitée humaine se voit sauvagement dégradé,

contraint de n'être que l'esclave sexuel de pervers détraqué

l'objet de quelques sous-hommes,



et ne former rien d'autres que le réceptacle de leurs frustrations

Non, je n'ai pas eu a vivre tout cela, et souvent j'en ai honte,



Je ne risquerais pas la pendaison, pour m'être exprimer librement,

Je passe mes coups de geules,

Peut-être un brin trop égoistement

en quelques textes, je tien le cap, et tente de me restaurer les cros

je perd, ailleurs pour moin que ca, je me serais fait sectionner les paupiére

Putain, mais pourquoi moi frére?

d'ou me viennes ses privilégès?

pourquoi n'ai-je que le cul dans le beurre

quand d'autres siégents dans le frigidaire?

pourquoi ai-je hérité de ce bien? sans même l'avoir mérité,

car je me plains en permanence et tout les soirs je m'endors terrifié...



Puis-ce qu'ici j'ai tout ce qu'il me faut, qu'il ne me manque que des poussières,

Alors pourquoi es-ce tellement difficile d'être heureux?



Hein? Alors pourquoi es-ce tellement difficile d'être heureux?



La rien que de m'entendre l'envie me prend de me planqué sous terre...

Et si il est vrai que dans ce pays, on vie on ne peut mieux,

Alors pourquoi? Alors pourquoi?

Alors pourquoi?





Je ne parviens pas a trouver le bonheur dans ce tas de manque

je cherche la route a suivre,

a quoi ca peut me servire que je m'offre une putain de voiture allemande

Ce n'est pas un Bm serie cinquante-sept ou un Gps

qui m'indiqueras ce foutu chemin de la paix intérieur,

c'est flagrand...

C'est vrai que j'ai une belle montre, toute fashion sous le cadrant,

qui ne s'arrête pas de me rappeler toutes les heures que je n'ai pas le temps.

On me dis que j'ai de la chance,

Qu'au moin je suis libre de mes gestes, la vache! avec leurs culs,

Je dirais plutot que j'ai pu choisir mon escalavage...



Ecole, travail, mort,

existance a taux variable

mes chaines sont invisible

elle s'appele, finances, actionnariat

L'homme ne cherche que la de maïlle,

Combien préférent connaitre les flammes de l'enfer

Que de croiser le spectre de la faillite?

Check, ouais c'est très simple,

tu veux te rendre indispensable?

être un homme bien? Sa ne sert a rien,

Avant toute chose, il faut être rentable!

Tout ça ne me convient pas, cela me fait pousser des cris de l'âme.

Tu crois que la seule protection que j'ai, c'est un bouclier fiscal?

Tu crois que je kiffe ca? d'accepter de vivre bien, mais sans être...

puis-ce que l'on dispose de tout les accesoires, mais presque rien d'essentiel !

Tu crois que ca me plait de me plaindre autant de la couleur de ma vie?

je n'ai pas choisis mon contexte, et chaque douleurs n'est que relative







Puis-ce qu'ici j'ai tout ce qu'il me faut, qu'il ne me manque que des poussières,

Alors pourquoi es-ce tellement difficile d'être heureux?



Pourquoi es-ce tellement difficile d'être heureux?



La rien que de m'entendre l'envie me prend de me planqué sous terre...

Et si il est vrai que dans ce pays on vie on ne peut mieux,

Alors pourquoi? Alors pourquoi?

Alors pourquoi?





Au fond, je crois qu'il me faut mourrir une fois avant ma propre mort,

M'ouvrir aux évidences de notre sort,

Il me faut mourrir une fois avant ma propre mort,

Que je puisse me détaché de tout ce qui fait le propre de l'homme

Il nous faut mourrir une fois avant nos propre mort,

Sourrire, pour d'autre choses qu'une offre d'Or

Il nous faut mourrir une fois avant nos propre mort,

Qu'on puisse se détaché de ce qui fait le propre de l'homme.

Ouais... Au fond je sent qu'il me faut mourrir,

au moin une fois, de mon vivant, avant ma propre mort.

Pour enfin réapprendre a vivre, en paix,

Me satisfaire sans rétisence de mon propre sort,

faire abstraction de mes cicactrises,

Emporter dans cette première mort, tout forme d'égo et de caprices

Pour trouver le bonheur, il faut que j'en fasse une tentive

je dois mourrir avant ma mort, pour enfin réapprendre a vivre

Si ces paroles contiennent des erreurs, tu peux les corriger en cliquant sur le bouton Correction ci-dessous.

Scylla

Titre: Second Souffle
Tags : Scylla,
Envoyer
Favoris
Correction
Embed