Orelsan condamné à 1000 euros d'amende pour ses paroles !

Par , publié le 31/05/2013 à 20:43 - 2 249 vues
0 J'aime 0 Je n'aime pas
Orelsan vient d'être condamné à payer une amende de 1000 euros pour ses paroles jugées violentes à l'égard des femmes.

C'est aujourd'hui, vendredi 31 mai, que le juge a rendu son verdict et a condamné le rappeur Orelsan à payer une amende de 1000 euros, après qu'il est été poursuivi par l'association féministe "Chienne de garde" pour les paroles de ses chansons.

Parmis les paroles jugées violents on retrouve :
"je te quitterai dès que je trouverai une chienne avec un meilleur pédigree"

“si t’es gourmande je te fais la rondelle à la margarine”

“les meufs c’est des putes”

“mais ferme ta gueule ou tu vas t’faire marie-trintigner”


Il a donc été jugé pour provocation à la violence à l'encontre des femmes malgré qu'il ai été relaxé en 2009 pour son titre "Sale Pute".
Orelsan condamné à 1000 euros d'amende pour ses paroles !
Envoyer
Favoris
Correction