Rencontre avec le père de Booba, Seydou Nourou Yaffa

Par , publié le 05/01/2014 à 11:24 - 4 538 vues
1 J'aime 0 Je n'aime pas
Yaffa le baobab ne reste jamais sur place, il est toujours en mouvement.
Le parcours de cet homme inspire l’admiration. De nature joviale et chaleureuse, il laisse une traînée de bonheur et d rires là où il passe.

Rencontre avec le père de Booba, Seydou Nourou Yaffa


Ex-mannequin n°1 à Paris dans les années 1970, grand danseur de cha-cha-cha et de , percussionniste, fin animateur, il adore la musique cubaine qu’il collectionne et le jazz.

Né le 08 juillet 1940 à Dakar, Yaffa est un enfant turbulent et ses parents décident de l’expédier en France. En 1955, il part en bateau avec son Père pour Marseille. Il y effectue des études de commerce avant de rejoindre Bordeaux ou il effectue des stages. Ensuite, il s’installe définitivement à Paris comme mécanographe comptable aux éditions Robert Laffont puis chez Flammarion.

Vers les années 1950, il officie comme disquaires, seulement pour s’amuser, une mambo club. C’est à cette époque, en 1956 qu’un certain saint claire, qui recherché un mannequin noir, craque sur ce bonhomme jovial et le contacte. Toujours l’esprit ludique, Yaffa accepte d’essayer. il devient ainsi le premier mannequin noir à monter sur les podiums sur lesquels il fait un tabac ou se mêle l’énergie et la gaieté. il défile a Paris, Nice, Cannes en Grèce, en Allemagne, en Italie, presque dans toute l’Europe.

Ayant déjà un pied dans l’univers nocturne, il se voit confier la gestion de la plantation l’art aussi il n’hésite pas une seconde, car comme il l’avoue à l’époque, même si on me donné dix million pour rester dans un bureau, je ne l’aurais pas pris. Ma vie, c’est l’art c’est l’occasion pour lui de rencontrer et de faire découvrir les plus grands artistes du monde. Myriam Makéba, Manu Dibango,Youssou Ndour Johnny Hallyday, Jacob desvario, James brown,etc….

Il les fera tous venir pour danser les fêtards jusqu’au bout de la nuit. Il révolutionne la gestion de la boîte, trouve des nouveaux concepts et innove, il organise des vrais spectacles, il dirige son équipe avec une joie débordante, sachant ceux qui plaît aux clients, il prend des très bon disquaires qui savent quoi mettre: des musiques variées et surtout de la bonne musique cubaine. Excellent danseur, il gagne chaque trophée et apprend à jouer seul de la percussion.

Divorcé depuis quelques années Yaffa est le Père de trois enfants Jilles, Vanessa et Booba. Ses enfants viennent souvent au Sénégal, comme on peut le deviner, Yaffa n’était pas un Père autoritaire, mais plutôt le papa cool, copain avec ses gamins, son plus beau souvenir est d’ailleurs la naissance de son premier enfant Jilles.

Yaffa ne doit la réussite qu’a lui-même, et comme lui, il affirme que son fils Booba s’est fait tout seul .

A la retraite depuis 2002 il s’est décidé a rentré au pays il essaye de vivre tranquillement sa retraite. à 69 ans, Yaffa, le Baobab, dit avoir toujours 20 ans dans sa tête. au crépuscule de sa vie rempli de bonheur, le baobab n’a plus qu’un seul souhait, celui d’aller au lieu saint de la Mecque comme il l’avait promis à sa défunte grand-mère.

Source : http://www.vipeoples.net/Rencontre-avec-le-pere-du-rappeur-Booba-Seydou-Nourou-Yaffa_a1969.html

Booba

Tags : Booba,
Envoyer
Favoris
Correction