A tribe called quest

  •   A TRIBE CALLED QUEST
  •   @atcq
  •   @atcq
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A

Biographie de A tribe called quest

A Tribe Called Quest est un groupe de rap formé par 4 membres principaux originaires du quartier du Queens à New York : Q-Tip, DJ Ali Shaheed Muhammad, Phife Dawg et Jarobi White (qui n'a participé qu'à leur premier album).

Ils se sont fait connaître en étant le premier groupe de hip-hop à critiquer le gangsta rap et la tournure machiste que prenait le rap en général à cette époque. Leurs paroles se focalisaient sur des problèmes abstraits et sociaux comme le mot nigger (nègre), le viol et la société de consommation. En termes de musicalité, ATCQ a contribué au développement du style « jazz-rap » avec d'autres groupes comme Gang Starr, De La Soul ou The Roots. Ils ont commencé avec l'album People's Instinctive Travels and the Paths of Rhythm (1990) comprenant l'incontournable « Can I Kick It ». Malgré le relatif succès obtenu parmi les fans du genre, ils ont véritablement explosé avec leur album suivant, The Low End Theory (1991) et des chansons comme « The Infamous Date Rape », « Check the Rhime » ou « Scenario ». Cet album est considéré comme l'un des meilleurs albums dans l'histoire du hip-hop aux yeux des spécialistes ainsi que des fans. Suivirent les albums Midnight Marauders (1993), Beats, Rhymes and Life (1996), souvent sous-estimé à tort, qui explore la voie ouverte par Mobb Deep l'année précédente avec The Infamous (1995), et The Love Movement (1998).

À la suite de ce dernier album, le groupe a éclaté. Q-Tip a continué sa carrière solo, participant à des chansons avec d'autres artistes comme le bassiste Stanley Clarke ou le groupe d'électro The Chemical Brothers. Phife Dawg et Muhammad ont également poursuivi leurs carrières personnelles, Muhammad a notamment fondé le groupe de R&B Lucy Pearl, avec Dawn Robinson, ancien membre du groupe En Vogue, entre autres.
   

Lâche ton Commentaire