Amara

  •   AMARA
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A

Biographie de Amara

Originaire de Colombes, Amara s'initie au Rap en 1996. Avec son groupe « Mauvais signe » il participera à de nombreuses scènes locales jusqu'en 2000 où il décidera de continuer l'aventure en solo en signant son entrée dans les bacs avec deux maxis percutants « Mic Check » et « Tout seul » (Chronowax), sur lesquels la maîtrise de son sujet allie sens et énergie. Dès lors, Amara s'affiche comme une valeur montante du Rap Hexagonal...

Trois ans durant, il sera l'animateur d'un show exclusivement Rap Français sur la radio parisienne Générations 88.2 Fm avant de revenir à sa vocation première et à la sortie de son premier album solo au titre éponyme d'« Amara » distribué par Chronowax. Sans cesse sollicité pour des scènes ici et là, il en cumulera pas moins d'une cinquantaine en ses années 2002, 2003 et 2004, le contact avec le public devenant pour lui une priorité. S'enchaîneront ainsi les dates aux heures parisiennes (Le Triptyque, le Reservoir, le Batofar, Brétigny sur Orge, Gennevilliers, Colombes...), aux soirs provinciaux (Semur en Auxois, Lyon, St Brieuc...), et aux nuits belges et suisses...

De ses apparitions remarquées sur différents projets mixtapes, compilations et autres albums (« Indipendenza », « Connexion du Bitume », « Jmdee 12ème Round », « Solidarité Algérie », « 3 griffes », les Spécialistes pour « Reality show », « Juste nous », « Talents Fâchés 3 », etc), Amara s'associera naturellement à Princess Aniès pour fonder le label Tilt, sur lequel sortira l'album solo d'Aniès « Conte de faits » et le maxi « J'me présente » (début 2005), annonciateur de son nouvel album « Portrait craché » dont le clip du même nom tourne en forte rotation sur Trace TV et Zik'.


Portrait craché c'est 17 titres fait de lucidité, de conscience et d'amour où les thématiques abordées donnent le mal de vivre, de la réalité précaire de certains de nos concitoyens « 20 ans au chômage » à la mort psychologique des victimes de la perversité humaine « Silence Elle tourne » avilies par un viol collectif. Intimiste, c'est avec « Les yeux dans les bleus » qu'Amara nous parle de sa double identité et réaliste, quand son discours dénote de ce qu'on peut habituellement entendre dans le rap sans tomber dans la démagogie et l'incitation à la haine. Lorsqu'il s'adresse aux plus jeunes d'entres nous, son message se teinte de positif en nous invitant à nous responsabiliser et à avancer dans la vie en passant au dessus de toutes tracasseries, en s'élevant spirituellement, tel est l'Homme de Sagesse et de Vérité...

A noter sur cet album la participation d'artistes et producteurs renommés Princess Aniès, Salif de IV My People, Dr. Swing (Kool Shen, Assia, Diam's, Dadoo...), Doltz et Reego (Rohff, Soundkail...), Offishal Prod Seckri (El Tunisiano, Assassin...), l'Agence, Enock, Twinz et Slyte.

Sortie disquaire (Unity) le 21 février 2006.
Sortie marchands de journaux (Stars de Rue Distribution) le 22 février 2006
   

Lâche ton Commentaire