Eminem

Eminem

  •   EMINEM
  •   N/A
  •   @eminem
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A

Biographie de Eminem

Eminem



Résumé :


Marshall Bruce Mathers III alias Eminem ou Slim Shady est un auteur-compositeur-interprète, producteur de rap et acteur américain né le 17 octobre 1972 à Kansas City, Missouri. Il est le premier rappeur de l'histoire à avoir remporté un Academy Award (Oscar) en 2003, pour le titre Lose Yourself extrait de la bande originale du film 8 Mile (voir ci-après). Durant sa carrière, il a été autant couvert d'éloges que controversé.

Biographie :

Après un départ difficile dans sa vie, commençant par l'abandon du foyer de son père deux mois après sa naissance, sa mère Debbie assumera seule l'éducation du petit Marshall. Cet abandon ne sera jamais pardonné à son père; on retrouve à maintes reprises dans les chansons d'Eminem des allusions peu valorisantes adressées à son attention. Même si depuis le père d'Eminem a essayé de recoller les morceaux quand il sut son fils célèbre, ce dernier a refusé de le revoir en lui déclarant qu'il lui avait par le passé envoyé des lettres, restées sans réponses pendant toute son adolescence.

Marshall passa la majeure partie de sa jeunesse dans les quartiers difficiles de Détroit dans le Michigan. Comme le racontent ses proches, il subissait régulièrement des passages à tabac et diverses humiliations de la part des jeunes qu'il fréquentait parce qu'il était blanc et d'apparence frêle. Les nombreux déménagements ne changeaient rien à cette situation : partout où il allait il restait un bouc émissaire. À l'âge de 10 ans, il se fait tabasser presque à mort par plusieurs camarades, dont l'un d'entre eux est un de ses bourreaux habituel : D'Angelo Bailey. Marshall va rester quelques jours dans le coma. En conséquence de l'agression, sa mère explique qu'il a du réapprendre à effectuer des gestes du quotidien. Cet épisode de sa vie sera repris dans le morceau « Brain Damage » (dommage cérébral). Jusqu'à l'âge de 16 ans, il subira ces mauvais traitements. Par la suite ses bourreaux se calment, et il entamera des séances de musculation.

Durant son adolescence, il passait du temps avec son oncle Ronnie, d'un an son aîné, qu'il considère comme son grand frère et son meilleur ami. Ronnie lui fit découvrir ses albums de rap, notamment une bande originale de film Breakin qui inclut le titre Reckless d'Ice-T. C'est le déclic et Marshall se passionne pour l'écriture. Il découvre l'amour auprès d'une camarade de classe, Kimberley Scott (alias Kim), qu'il rencontre vers l'âge de 14 ans et avec qui il se mariera en 1999.

Pendant des années, la relation entre Marshall et sa mère Debbie a été sujette à controverse. La grand-mère d'Eminem, Betty Kresin, ne prendra aucunement parti entre les deux mais confirme que sa fille Debbie était lunatique : du fait de ses sautes d'humeurs elle mettait parfois son fils à la porte sans raison valable. Betty, qui vivait à Warren (8 Mile), explique que Marshall venait alors régulièrement frapper chez elle en pleine nuit pour trouver un toit.

En 1993 tout s'écroule dans la vie de Marshall lorsqu'il apprend que son oncle Ronnie s'est suicidé à la suite d'une dépression sentimentale. Le choc lui enlève toute envie d'écrire pendant deux ans.

Betty raconte dans le documentaire Eminem : la face cachée qu'à cette époque, la relation entre Marshall et sa mère est au plus mal : la mère de Marshall lui aurait fait croire, à tort, que Ronnie avait essayé de l'appeler avant son suicide et il aurait donc pu empêcher le drame. Elle avait ainsi pour but de le faire culpabiliser. Ce n'est que bien plus tard que Marshall apprendra la vérité sur cet évènement.

Le 25 décembre 1995, sa fiancée Kim met au monde Hailie Jade Mathers. Marshall, qui enchaîne les petits boulots, décide alors de reprendre le rap pour s'en sortir et offrir à sa fille l'enfance qu'il n'a pas connue. Il choisit alors le nom de scène d'Eminem (M & M, pour Marshall et Mathers).

À cette époque, du fait de leur faible revenu, Kim explique qu'ils vivaient ensemble dans un quartier ravagé par le crack, sur la 8 Mile. Ils n'étaient pas les bienvenus à cause de leur couleur de peau. Les balles sifflaient parfois et leur habitat était sans cesse ravagé et cambriolé. Après son travail, Eminem participait à des joutes verbales sur scène, appelées « battles » (« batailles »), dans les clubs hip hop de Détroit. Si le public se montrait d'abord violent et sarcastique du fait qu'un blanc se présentât sous leurs yeux, ses performances en tant que rappeur imposeront rapidement un respect sans équivoque.

Son premier album (Infinite) sort en 1996, uniquement à Détroit. Ce dernier ne se vendra qu'à quelques milliers d'exemplaires. Les critiques sont partagées : on reproche notamment à Eminem de proposer un style trop similaire à des artistes tels que Nas et AZ. Cet échec n'améliore pas le moral du jeune rappeur qui vient de perdre son travail et aurait, dit-on, fait une tentative de suicide.

Eminem se cherche alors une nouvelle identité musicale. C'est ainsi que naît Slim Shady, personnage présentant une facette plus 'sombre' du rappeur. En 1997, il sort un maxi, The Slim Shady EP, plus noir que les précédents albums et qui fait la part belle au nouvel avatar.

Comme Eminem l'avoue lui-même par la suite, il aime jouer sur le concept de cette double personnalité. Ce qui lui donne finalement la possibilité d'écrire n'importe quel genre de chansons. Plus tard, il fera même évoluer sa créature, Slim Shady, pour en faire une véritable caricature.

Au début de l'année 1997, un tournant a lieu dans sa carrière musicale : il remporte le Wake Up Show's Freestyle Performer Of The Year et finit second des Rap Olympics à Los Angeles ce qui lui vaut d'être repéré par Dr. Dre, le célèbre producteur Hip-Hop qui le fait signer sur son label Aftermath Entertainment. En 1999, Eminem livre donc l'opus The Slim Shady LP, qui s'avère être son premier album sorti sur une major. Des paroles indécentes et un flow unique et très technique permettent à Eminem de connaître un succès mondial. L'album sort le 23 février 1999 aux États-Unis avec des tubes comme My Name Is ou Guilty Concience. L'album se classe directement no 2 des ventes la première semaine avec 283 000 disques vendus.

Il forme également le groupe D-12 (Dirty Dozen, soit « Les Douze salopards », chacun des six membres ayant un double lui servant d'exutoire), dont les membres sont Eminem, Proof (ami d'enfance d'Eminem qui sera tué en 2006), Bizarre, Kon Artis, Kuniva et Swifty Mc Vay (ce dernier a remplacé Bugz après son assassinat). Ils enregistrent leur premier maxi The Underground EP, sorti uniquement à Détroit.

Le 23 mai 2000, Eminem sort son deuxième véritable album, The Marshall Mathers LP, toujours sous le label de Dr. Dre, qui est l'album le plus vendus de l'histoire du rap (23 millions d'albums vendus). Propulsé au sommet des charts grâce aux tubes The Real Slim Shady, The Way I Am et Stan, l'album est d'une originalité surprenante avec des morceaux comme Marshall Mathers, Bitch Please II, Under The Influence, Criminal ou encore Kim (ce dernier mettant en scène le meurtre de Kim par son alter ego Slim Shady). Ce succès est couronné dans la foulée par une tournée Up in Smoke mémorable avec Dr. Dre mais aussi Snoop Dogg, Ice Cube, Xzibit, Kurupt, Nate Dogg, MC Ren et ses amis de D-12.

Sorti le 28 mai 2002 sans l'outrance verbale du précédent, le quatrième album The Eminem Show se vend tout aussi bien, transporté par des singles tels que Without Me ou Cleanin' out My Closet. Il se classe immédiatement n°1 dans une dizaine de pays et sera écoulé à plus de 20 millions d'exemplaires dans le monde.

2002 est l'année d'Eminem car il débute au cinéma comme acteur principal dans le film 8 Mile, du nom de la rue qui sépare le quartier noir du quartier blanc à Détroit, aux côtés de Kim Basinger, Mekhi Phifer et Brittany Murphy. Le film rencontre un immense succès critique et commercial aux États-Unis et en France où il sort en salles le 26 février 2003. La bande originale du film est également un succès avec une pléiade d'artistes reconnus, et surtout le morceau Lose Yourself (qui verra Eminem récompensé d'un Academy Awards, Oscar pour ce titre) qui devient le single le plus vendu du rappeur et est souvent comparé au célèbre « Eye Of The Tiger » de la série des Rocky.

La même année il prend sous son aile, en compagnie de Dr. Dre, le rappeur new-yorkais 50 Cent. Ce dernier livrera son premier album Get Rich Or Die Tryin' en 2003, produit en majorité par Eminem et Dr. Dre.

En 2004, D-12 est de retour avec l'album D12 World dont les titres My Band et How Come lui assurent le succès.

Pour son cinquième album, Encore, Eminem mêle comme à son habitude chansons loufoques et morceaux sérieux. Dans Just Lose It, il parodie, entre autres, Michael Jackson; ce dernier le prend très mal et demande, puis obtient, le retrait du clip de la chaîne américaine BET. Le 26 octobre 2004, à une semaine des élections américaines, Eminem diffuse le clip de Mosh, un puissant hymne anti-Bush.

Néanmoins cette vidéo fut censurée durant la campagne électorale. Eminem produira ensuite totalement le dernier album posthume de 2Pac intitulé Loyal to the Game et le titre We Ain't pour The Game qui livrera son premier opus The Documentary en janvier 2005. Eminem continuera de produire sur les prochains albums solos de ses compères de D-12. Il en va de même pour le nouvel album de 50 Cent qui s'intitule The Massacre et qui fut produit majoritairement par Eminem et Dr. Dre.

En 2005, après une tournée épuisante aux États-Unis, le Anger Management Tour, il annule sa tournée en Europe, qui devait à l'origine passer par le Stade de France le 7 septembre 2005. Il a été hospitalisé pour dépendance aux somnifères. Malgré les rumeurs affirmant qu'il allait se retirer du monde du rap, il a annoncé qu'il faisait juste une pause pour profiter de sa famille et se concentrer sur la production.

Le 10 décembre sortait Curtain Call, recueil de morceaux qui comporte trois inédits, et c'est cette même journée qu'il annonce sur les ondes d'une radio de Détroit qu'il était réconcilié avec son ex-femme Kim et se remarie avec elle le 14 janvier 2006 à Rochester Hills dans le Michigan pour à nouveau divorcer 3 mois plus tard, et pour enfin se remettre ensemble quelques mois après.

Le 31 décembre 2005, son deuxième protégé, Obie Trice, de Détroit, se fait blesser par balle à la tête mais s'en sortira vivant. Le 11 avril 2006, son meilleur ami et compère du groupe D-12, Proof, se fait tuer par balle, suite à une fusillade, devant un club situé sur la 8 Mile Road, le CCC. Ironie du sort, le clip Like Toy Soldiers d'Eminem sorti il y a moins d'un an mettait en scène les méfaits que pouvaient causer les rivalités présentes dans le milieu du rap, le tout illustré par l'assassinat de Proof par balles, dans les rues de Détroit. Quelques semaines plus tard, Swift, membre du groupe D-12 est condamné à 93 jours de prison pour avoir manqué une visite devant la cour, suite à une période de probation due à une conduite en état d'ébriété, car il participait aux funérailles de Proof. Au mois de mai, c'est Sindy Syringe (femme de Bizarre, l'un des membres de D-12), qui se fait à son tour tirer dessus à Détroit.

Le 15 août 2006 sort, sous l'étiquette du label Shady Records, le deuxième album d'Obie Trice intitulé Second Round's On Me majoritairement produit par Eminem. Eminem affirme vouloir remettre le label d'aplomb et promouvoir ses nouveaux artistes, Cashis, Stat Quo et Bobby Creekwater à travers la compilation Eminem Presents : The Re-Up, sortie le 4 décembre 2006.

Sorti en septembre 2007, l'album Curtis de 50 Cent rentre à la deuxième place du billboard américain derrière celui de Kanye West, Eminem & Dr. Dre sont toujours certifiés à la production.

Janvier 2008 : Pendant le congé des fêtes, Marshall a été conduit d'urgence dans un hôpital de Détroit. Eminem souffrait de problèmes cardiaques et d'une pneumonie.

En octobre 2008, Eminem reçoit le titre de Best Rapper Alive (« Meilleur rappeur vivant ») par le magazine Vibe après un vote organisé auprès des lecteurs du journal. Sur le site du magazine en question, 64 rappeurs leur étaient proposés. Les votes ont commencé en juillet dernier. Chaque semaine, des MCs étaient éliminés, jusqu'à ce que Marshall Mathers se retrouvât seul sur la liste. Battant Jay-Z le dernier mois, Slim Shady reçut 69 % des voix; le magazine annonçant plus de 920 000 votes. Le gagnant s'est exprimé sur son élection. « C'est bien évidemment un honneur d'avoir obtenu le soutien des fans. Je ne pense pas cependant qu'il y ait un rappeur qui soit simplement le meilleur. Tous les rappeurs, en considération pour ce titre, ont leurs spécialités et sont les meilleurs dans leur propre domaine. Mais puisque Vibe m'a offert cette distinction, bien sûr, je l'accepte ! »

En novembre 2008, Eminem compose plusieurs chansons pour l'album The Villain de Trick-Trick, lui aussi originaire de Détroit. Peu après sa biographie intitulé The Way I Am sort, écrite avec le journaliste Sacha Jenkins.

Fin 2008, Eminem révèle le nom de son nouvel album, Relapse, annoncé pour le 19 mai 2009 et sur lequel il travaillait déjà depuis quelques temps. Dr. Dre est annoncé à la production. Eminem aurait écrit 300 chansons pour l'album affirme Stat Quo.

Un deuxième album nommé pour le moment Relapse 2 était prévu. Au début du mois de décembre, une chanson nommée Crack A Bottle, est exfiltrée sur Internet au grand dam du chanteur, qui déclare qu'elle est loin d'être finalisée. Elle sortira finalement en single en janvier et se classera n°1 US. Elle a été par la suite incorporé à Relapse. Le single de promotion tiré de l'album est We Made You, classé n°9 US. Le titre provoquera rapidement la controverse auprès de certains médias conservateurs américain qui n'apprécient pas la façon dont est dépeinte la républicaine Sarah Palin (dans le clip We Made You, elle est parodiée par l'actrice X Lisa Ann). Relapse se classa premier dans de nombreux pays dès sa sortie. Puis de nouveau singles ont suivi : Beautiful, extrêmement bien accueilli par la critique, Old Time's Sake et 3 a.m..

Durant le mois d'août 2009, Eminem participe à un titre, Forever, pour l'album Thank Me Later. Il est accompagné de Drake, Lil' Wayne et Kanye West. D'après la critique, Eminem, comme souvent, vole la vedette aux autres participants grâce à son couplet et ses rimes riches. Eminem collabora avec Lil' Wayne à nouveau sur Drop The World peu après.

Le 21 décembre 2009 sort une nouvelle version de son dernier album : Relapse: Refill avec sept nouveaux morceaux dont le titre Forever.

L'album Relapse, lui a permis de remporter le Grammy Award du « meilleur album rap de l'année » lors de la cérémonie qui a eu lieu le 31 janvier 2010 au Stapples Center de Los Angeles. Il a chanté avec Lil Wayne Drop The World avant que Drake ne les rejoigne pour un live de Forever.

C'est par un message sur Twitter qu'est annoncé l'annulation de Relapse 2 et la sortie dans la foulée, le 21 juin 2010 de l'album Recovery. Eminem avait jugé mieux de renommer son album (qui devait être "Relapse 2").

Le premier extrait de l'album Recovery est disponible à l'écoute le 29 avril et s'intitule Not Afraid et sera numéro 1 au Billboard Hot 100 dès sa rentrée. Peu avant un freestyle nommé Despicable sort. La liste des producteurs confirmés pour l'album : DJ Khalil, Just Blaze, Jim Jonsin, Boi1da, Dr Dre Havoc. C'est la première fois que l'artiste collabore avec autant de monde puisque ses précédents albums étant produit exclusivement pour la plupart par lui-même et Dr. Dre. Il a également effectué une collaboration avec B.o.B et Hayley Williams sur le titre Airplanes part 2 qui est disponible sur l'album de B.o.B.


En Mai, pour faire patienter les fans, la mixtape non-officiel On Road To Recovery sort. On y voit ainsi des remix avec des artistes comme Jay-Z, Royce Da 59, Stat Quo, Dr Dre, Rakim, 50 Cent ainsi que le remix de Not Afraid.

Discographie :

1996 : Infinite
1999 : The Slim Shady LP
2000 : The Marshall Mathers LP
2002 : The Eminem Show
2004 : Encore
2009 : Relapse
2010 : Recovery (prévu pour le 21 juin en France)

Filmographie :

1999 : Torrance Rises (faux documentaire) : lui-même
2000 : Da Hip Hop Witch : lui-même
2001 : The Slim Shady Show (série animé) : Slim Shady, Marshall Mathers, Ken Kaniff, and Various Characters (voix)
2001 : The Wash : Chris (non crédité)
2002 : 8 Mile : Jimmy « Rabbit » Smith Jr.
2002 : 50 Cent: The New Breed : lui-même
2004 : Crank Yankers : Billy Fletcher (voix)
2009 : Where Have You Been (court métrage) : lui-même
2009 : Funny People : lui-même (Caméo)
   

Lâche ton Commentaire