Gentleman

  •   GENTLEMAN
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A

Biographie de Gentleman

Originaire de Cologne, Gentleman s’est imposé comme un artiste new-roots incontournable. Lorsqu’on écoute sa voix, on comprend à quel point Gentleman est un artiste réel qui croit en ce qu’il chante. Né dans une famille où la religion occupe une place importante, il développe très jeune sa passion pour le Reggae. Il quitte son Allemagne natale à 17 ans pour partir à la conquête de la Jamaïque. Rempli de vibes yardie, il retourne en Europe et se produit avec différents sound-systèmes dont Silly Walks Movement, un sound de Hambourg.

Il travaille également avec Freundeskreis et et Mellow Bag sur des sons plus hip-hop. Mais son amour du reggae reprends le dessus et c’est ainsi qu’il son son album Trodin’on. Il est suivit de Journey to Jah où apparaissent Bounty-Killer, Capleton, Luciano et Mikey General. De quoi l’installer de la meilleure des manières dans le milieu du reggae et du dancehall. Il travaille avec la crème des producteurs jamaicains dont Bobby Digital (celui qui a produit Da real thingz de Sizzla. En 2003, il sort Runaway qui rencontre un gros succès. C’est son interprétation du celebrate riddim, produit par Pow Pow, qui en est le plus gros succès. Ses performances live, lors de la tournée qui fait la promotion du disque, lui permettent de montrer toute l’étendue de son talent. Les spectateurs du Sunrise 2003 s’en souviennent encore.

On notera également que Gentleman a gagner un Echo (l’équivalent de nos victoires de la musique). Pour les selectas, on notera ses apparitions sur le Storm riddim, le bush fire riddim, l’excellent Blaze riddim, le one for the road riddim, le shanty town riddim, et dernièrement sur le security riddim.
   

Lâche ton Commentaire