Mafia trece

  •   MAFIA TRECE
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A

Biographie de Mafia trece

Un Rap Theatral : Finalement, le resultat a depasse toutes esperences. Il faut dire que la bande du treizieme arrondissement de Paris arrivait dans les bacs avec une approche differente du rap. Un nouveau concept: le rap theatral. Une facon particuliere de raconter des histoires en suggerant les images, en les "jouant" presque pour les rendre plus vivantes. Cependant, Don J.O.evoque d'autres raisons au succes de "Cosa Nosta". "Nous sommes arrives avec une certaine fraicheur et au bon moment aussi, il n'y avait rien qui sortait a cette periode. Mais il est certain que le concept a attire le public".O.G.K.,l'un des jeunes rappeurs du groupe, s'immisce dans la conversation: "On est un groupe soude, on travaille avec le bon esprit,quasi familial. On est suffisament nombreux pour se critiquer entre nous et,ainsi, tirer le meilleur de chacun. Cela nous a permis d'enrichir nos lyrics, notre style et de developper des idees". Alors que, dans beaucoup de groupe, il existe un conflit permanent entre les differents individus, le nombres de participantss a Mafia Trece, treize, ne semble pas etre un inconvenient.

Le groupe, tout comme le posse qui le suit, est regi par un organigramme strict. "Nous avons cree le comite ou nous prenons toutes les decisions, ou nous decidons des concepts a mettre en avant, des idees que l'on va developper par la suite, ect." explique le parrain tranquille. 'C'est un peu l'ame du groupe, notre force. Quand les idees sont compliquees ou encore que les sujets sont en friche et le style brouillon, Le Comite se charge de clarifier le tout". O.G.K. confirme que tout est base sur le travail d'equipe et le respect d'autrui: "On est disciplines, sobres pour la plupart et sportifs...Dans la Mafia Trece, on respecte les anciens. Vu que l'on a chacun notre caractere, si on n'obeit pas aux plus anciens, ce serait vite tres vite impossible".

Depuis juin 97, La Mafia Trece fait vibrer les bacs avec son rap conceptuel: le rap théâtral. Les onze rappeurs se sont d'abord fait remarqué par le titre "Le mauvais chemin", où l'on a pu découvrir le flow de Yannick. Un bon morceau qui a assuré le succès du maxi. La M13 lâche alors La balle: un album frais qui nous prouvera leur réel talent. La radio nationale Skyrock s'empare alors du groupe et les présente comme une découverte de la radio alors que le groupe est déjà bien connu dans l'underground. Le single "A la recherche du mic perdu" (inédit sur la première version de l'album) est sponsorisé par Sky et permet à la Mafia d'atteindre les 70.000 albums vendus, score inespéré au départ pour un groupe indépendant. La M13 mérite largement ce succès car l'album est vraiment fort. Le son est carré et le flow des différents rappeurs (11 au total!) est diversifié. Les nombreux invités (Oxmo Puccino, Daddy lord C, Al Priméra, Silf du Barouf, Leeroy Kesiah du Saïan Supa Crew, Dontcha et 2 membres de la Brigade).
En 99,la Mafia sort son 2ème album. Mais après la prestation de Yannick en solo à l'été 98, nul ne peut savoir si la M13 restera à la hauteur..

Don JO: le créateur de la Mafia Trece déjà à l'origine du projet Département E Posse qui regroupait 13 MCs du 13ème.
   

Lâche ton Commentaire