Wax Tailor

  •   WAX TAILOR
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A

Biographie de Wax Tailor

Baignant dans le hip hop des années 80, Wax Tailor, aka Jean Christophe Le Saout (JCLS) débute en tant que Mc et compositeur, au sein du collectif de rap français La Formule, aux débuts des années 90. Alors qu’il compose encore à l’artisanale sur K7 audio, son poste d’animateur radio, à Mantes la Jolie, dans l’émission Droit de Cité, lui ouvre alors des portes et il développe un réseau de connexions qui lui permettra de faire ses armes en enchaînant les scènes dans la France entière. Il monte, en 1998, son label « Lab’Oratoire », grâce auquel il peut enfin presser quelques morceaux du groupe, comme « La lumière crue », « En vers et contre tour », « La vermine » mais aussi produire de nombreux breakbeats et musiques pour Dj. Mais JCLS commence à tourner en rond : La Formule est avant tout un groupe de texte, les lyrics, plutôt engagées (la peine de mort, l’homosexualité..), passent avant la recherche de forme artistique, et le compositeur songe à passer la main…

WAX TAILOR : UNE ALCHIMIE TRIP HOP ET HIP HOP
Ce n’est qu’en 2002 qu’un premier maxi de 5 titres, enregistré sous le nom de Wax Tailor, voit le jour : « Lost the Way ». Tour à tour sombre, plaintive et downtempo ou énergique et revendicative, l’alchimieù entre trip hop et hip hop est à l’époque unique. Wax Tailor marque les esprits ! Suivra, en 2004, un deuxième maxi, « Que sera, Where my heart's at », là encore à la rencontre du hip hop et de la trip-hop, mêlant généreusement scratchs et instruments symphoniques. Wax Tailor écrit la bande son d’un film, qui cherche encore aujourd’hui un réalisateur… Il s’inspire d’ailleurs beaucoup du cinéma qu’il aime, n’hésitant pas à y incruster des samples ou des fragments de dialogues de films d’Hitchcock, de Woody Allen ou encore du cinéma des années 50.

LES CONTES DES MELODIES OUBLIEES
En 2005 sort leur premier album « Tales of the Forgotten Melodies ». Le même mélange détonnant, avec l’équipe de départ (Charlotte Savary, Marina Quaisse, Dj Diess, Laurent Collat…) L’album est plutôt bien relayé en radio (Radio Nova, FIP, France Inter…) et le collectif enchaîne les dates, et les plateaux en compagnie d’artistes comme Dj Cam, Colcut, Dj Krush, Herbaliser… Outre atlantique aussi, les contes de Wax Tailor sont très bien reçus. Le groupe entame une tournée aux Etats Unis avec RJD2

2007 : ESPOIR ET PEINE
Enregistré entre la France, en Angleterre et aux Etats Unis, Hope and Sorrow voit le jour en 2007. Le collectif s’ouvre plus aux featurings, en invitant des artistes comme Ursula Rucker , The Others, Sharon Jones, la rappeuse Voice ou encore "A.S.M. (A State of Mind)", donnant ainsi à l’album une résonnance internationale qui prend plutôt bien : le groupe partira en tournée en Europe, aux Etats Unis ou encore au Chili ! Il sera, l’année suivante, nominé aux Victoires de la Musique 2008, dans la catégorie Meilleure musique électronique et aux Indie Music Awards, aux Etats Unis,

WAX TAILOR : LES REMIX !
Si JCLS est très ouvert aux remix, qu’il intègre souvent lors des sorties de ses maxi, comme le "Que Sera" de 2Says, "Our Dance" de MadWreck, "The Games You Play", de Daedalus ou encore le "To Dry Up", de General Elektriks, il est aussi l’objet de nombreux remixs, officialisés dans des sorties de maxi ou de manière plus underground.

IN THE MOOD FOR WAX
Le dernier album de Wax Tailor, In The Mood for Life est sorti en septembre 2009, lancé par les singles Say Yes, This Train ou "I Own You". Une version instrumentale de In The Mood For Life est aussi sortie. Découvrez l'interview de Wax Tailor, à l'occasion de la sortie de In The Mood for Life.

Source : musiquemag.com
   

Lâche ton Commentaire