Yahde

  •   YAHDE
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A

Biographie de Yahde

YAHDE ou l'histoire du showman "Mercenaire"

Issu du quartier Lauricisque de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), YAHDE est animé depuis l’enfance par un goût immodéré pour la Musique. C’est donc très jeune que cet artiste guadeloupéen, aujourd’hui surnommé le Mercenaire, se met à cultiver sa passion pour le chant.
Encouragé par son cousin Dah, YAHDE saisira finalement sa plume à 14ans afin de se mettre à chanter ses propres textes, à l’instar d’Admiral T son idôle locale de l’époque.

En compagnie de ses frères de ghetto (Grégo, Jiher, Wona Bling, Forest the Best, Ying et Yang), YAHDE se délectera de Dancehall Jamaïcaine dès les années 2000, alors que cette musique qualifiée de "brutale" commence tout juste à se propager aux Antilles.

En 2002, ils décideront de former un collectif que Ying baptisera le « Mercenaires Gang ». YAHDE aka Lion of Jah, étant le dernier toaster à intégrer l’équipe, il ne leur manquait plus qu’un bon Selecta ! Ils le trouvèrent ainsi rapidement en la personne de DeeJay Skay un féru du mix à domicile de Lauricisque !

Ensemble, ils tenteront de développer une certaine technique en plus d’une complicité vocale, en s'inspirant de divers artistes Jamaïcains (tels que T.O.K, Capleton, Elephant Man, Sizzla, Mr Végas, Ward 21, Mr Lex, Jah cure, Turbulence, Jah mason ou encore Berres Hammond).
A l’heure des années "Lycée", démuni de tout matériel d’enregistrement professionnel, le Posse aura la chance d’enregistrer quelques titres chez Frédéric Caracas, le célèbre guitariste Guadeloupéen au grand cœur; cela par le biais d’une camarade de classe se trouvant être la fille du prodigieux musicien. Les Mercenaires cherchent alors encore leur "Couleur"…

Après nombreux freestyles et multiples Sounds Systems, le Mercenaires Gang parvient à se faire un nom auprès des connaisseurs du Reggae-Dancehall local ; à noter que la première mixtape du Crew sortie en 2005, intitulée « Double Sound » réunissait les under pointures de l’époque, telles que Young Chang MC, Kurtis, Sugamoss, Bigjay, Shayni Man, Trix, Supa Boo, Red Killa, etc.

Quelques titres les plus connus de son public: An ray yo tout’, Informa, Ralé an lat’, Badman, Nou en mission, Keep it real, Pa joué en travay la (feat. Grégo), Pou pwan an nouvo dépaw (feat.Grégo), Pé pa kompwan (feat. Jiher), Tell dem try (Mercenaires au complet).
Sounds Systems:
• Pour la Grande-Terre: Lauricisque, Grand-camp(WTP), Abymes (Boisjoli), Sainte-anne (WSF), Boissard (Lafont).
• Pour la Basse-Terre: Goyave (Chap’la), Lamentin (Blachon), Abraham place.

Le bac en poche à 17 ans, YAHDE intègre l’Université tout en continuant d’assidûment travailler sa technique, d’aiguiser sa plume et de sans cesse exercer ses cordes vocales. Malheureusement, le Mercenaire sera frappé par la maladie et hospitalisé durant des mois… Ce triste évènement le conduira à une nette cessation d’activité musicale.

YAHDE, artiste spirituellement engagé, verra donc sa foi mise à rude épreuve durant deux longues années, au point de douter de sa capacité à retrouver l’aisance musicale qui le caractérisait.
2008 signera le terme de ce calvaire grâce au soutien apporté par ses proches.

Sorti grandi de cette épreuve de vie, YAHDE décide de prendre son destin en main et traverse l’Atlantique. Le Mercenaire n’a qu’un but en tête: parfaire sa Musique en améliorant sa qualité de vie.
En 2009, YAHDE se sent particulièrement concerné par les évènements s’étant déroulés sur son île. Sensible à la révolte de son peuple qui exprime un véritable appel au secours, le Mercenaire nous délivre le titre « Dangéré ». Dans ce morceau, YAHDE s’attelle à dénoncer la manipulation de la Guadeloupe et des DOM en général par l’Etat français; orchestration mise en place depuis des années.

Il est vrai que le Mercenaire aime nous faire patienter quand il s’agit de nous faire découvrir ses nouvelles compositions... Toutefois, aurait-il fait le choix de privilégier la qualité au détriment de la quantité ?? Serait-ce donc la fameuse marque de fabrique de YAHDE…?!
La rentrée 2010 présage donc le grand retour de notre Mercenaire toujours en pleine préparation de son 1er Opus !

Cet album, coloré de sonorités actuelles Hip Hop, Reggae-Dancehall et Pop R’Nb, nous fera ainsi découvrir de nouvelles facettes de cet artiste mélancolique et engagé. Au sein de ce 1er Opus, nous aurons même le plaisir de retrouver YAHDE en featuring avec Jiher, Wyckyd J, Léna, Jessy Ramdine et d’autres ...
   

Lâche ton Commentaire