Young Gunz

  •   YOUNG GUNZ
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A
  •   N/A

Biographie de Young Gunz

Chris et Neef sont deux copains d’enfance qui ont grandi dans le même quartier à Philadelphie. À peine agés de 15 ans, ils sont signés sur Roc A Fella, la pyramide de Jay-Z et Dame Dash. C’est en fait Sadiq Know, le manager de Beanie Sigel, qui fait connaître leur potentiel auprès du ROC, en 1998. Ils feront alors leurs classes sur State Property en attendant leur heure de gloire.

En 2001, Young Neef commence à déconner et ne prend pas sa carrière de futur rappeur très au sérieux. Il finit mal et prend pour un an de prison. Young Chris, quant à lui, se démarque de son équipier et place quatre couplets sur la première compilation du collectif State Property, mené par B Sigel. C’est lui aussi qui balance les premières rimes de « Tough Luv » sur la mixtape ‘Youngest In Charge Vol 1’.

Malgré tout, Jay-Z aide les Young Gunz à faire leur petit buzz dans le rap game. D’abord, il leur balance une dédicace sur le royal diss « Takeover ». Puis il invite le duo à rapper sur ‘Blueprint 2’. Cette année 2002 sort aussi le 2e album des State Property, ‘Chain Gang Vol 2’, là ou d’ailleurs ils sortent le hit « Can’t Stop Won’t Stop », qui a connu un succès improbable mais utile pour la suite. Un remix plus loin avec Chingy, ils sortent début 2003 ‘Tough Luv’. Mini-succès d’estime pour ce premier disque, grâce aux tubes tels que « No Better Love » et « Friday Night », et les productions de Scott Storch, Just Blaze et Chad Hamilton. Et puis la présence de tout le staff Roc A Fella et State Property de l’époque.

Fin 2004, le label Roc A Fella est racheté par Def Jam, dirigé par Jay-Z. Celui-ci sort le second album des Young Gunz, ‘Brothers From Another’, qui est aussi la 2e sortie de l’ère new ROC. Seulement, malgré le tube « Set It Off », les Ygz peinent à être disque d’or…


Discographie
Tough Luv (2003), Brother From Another (2005)
   

Lâche ton Commentaire