À Rennes, des policiers chargent et matraques des journalistes.

Lâche ton Commentaire