A2H - En quête de liberté

En quête de liberté Lyrics

[Intro]
En fait, dans mon rap, j'raconte ma vie. J'raconte mes délires, mes fantasmes... Et puis j'ai essayé beaucoup d'choses, j'ai essayé beaucoup d'trucs... c'est... c'est difficile de centrer dans un seul projet toutes mes inspirations... j'aime la musique en général, et... j'suis trop dispersé, tu vois, même dans ma vie, c'est dispersé : j'suis né dans une cité du Mée-sur-Seine, j'y ai fait mon enfance ; j'ai bougé à l'adolescence un peu partout dans l'77... j'ai suivi la merde dans ses déboires, et... et puis voilà, c'est ce parcours que j'raconte... Et, en terme de musique, c'est la même chose : j'ai été inspiré par du reggae, du rock, du rap, beaucoup d'choses que j'aime. J'essaie d'faire la maximum pour qu'ça soit fat mais, des fois, on peut s'planter... Là, on est en train de réussir à faire c'qu'on a toujours voulu faire...

[Couplet]
Y'a plus d'temps à perdre, mes négros cherchent la monnaie, les foufounes
J'préfère cracher mes rimes que d'cacher le brolique sous la doudoune
Demain, j'veux la paix pour mes gars sûrs
De l'or sur les montures, réussir, putain, je ferai tout pour
On a 'ves-qui' les bastos, 'ves-qui' les keufs
J'ai pas suivi les cas soc', j'courrai après les meufs
Trente keuss de teush dans la pocket
J'fais l'rigolo devant les reufs, ramène du gros son dans les teufs
Mais la jeunesse passe, on a perdu des frangins
J'pleure de temps en temps, nostalgique de l'enfance, des vieux sons dans les enceintes
J'ai bossé l'éloquence, et j'me rapproche des gens biens
J'regarde la France, j'oublie pas d'où j'viens, j'veux laisser mon empreinte
J'suis carrément déter', j'regarde le taf qui reste à faire
Et y'a du respect, quand j'passe, le wack, il baisse la tête
J'suis un enfant des villes dortoirs, ça rime avec les tess'
J'suis pas une 'caille-ra', j'aime la paix, j'avance avec ma secte

[Refrain]
On s'serre les coudes, on 'ves-qui' les coups, cherche l'amour
Dans le flou, c'est tellement difficile
J'pense à mes 'res-frè' dans le bendo, cristal sous le velcro
Là où personne vous félicite
J'dors peu, j'suis hanté par mes démons
Quand la nuit chante, j'oublie mon prénom
Mais on lâchera jamais l'affaire
On va sûrement mourir pour ça ou finir dans la merde
Dans l'fond, j'm'en fous, je lutte pour ma troupe
Prêt à tout pour la famille et les G's
P'tit à p'tit, j'me shoote, j'vais au bout d'mes objectifs
Il faut vraiment qu'j'rock cette ville
Palace : le nom de mon crew, le peuple d'en-dessous
Mais toujours avec gos sexy, ouais

[Outro]
Et j'sais c'que les gens peuvent dire : "A2H, troisième album : comment Est-ce que le gars va être frais ?"... Ouais mais, c'que les gens captent pas, c'est que Bipolaire et Art de Vivre, mes deux premiers albums, c'était pas vraiment des albums... J'les ai appelés "albums" parce que c'était trop péjoratif de les appeler "mixtapes" ou "street albums" par rapport au taf qu'on a fait dessus. Mais, par contre, ils ont réellement la substance d'une mixtape, c'est-à-dire beaucoup d'tentatives, des essais, des tests... des tests d'instru', des tests de mix, des tests de... des tests de flow, tout c'que tu veux, ouais, c'était que des tentatives ; c'était pas réellement quelques chose de concret comme sur un premier véritable album où tu sais où tu vas. Nous, on tâtonnait, tu vois... Donc, là, pour le coup, l'album qu'on est en train d'faire, l'album qui arrive en 2016, c'est, pour moi, véritablement, le premier album d'A2H...

Si les paroles de 'En quête de liberté' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire