Akhenaton - Immacolata

Immacolata Lyrics

Refrain :
Les jours écrivent en moi comme une feuille blanche [immaculé]
Mon destin n’a qu’une seule branche [miraculé]
Je ne suis qu’un élève, assis, comprend et rêve,
Qui récite la vie du bout de ses lèvres [ses lèvres]


Couplet 1 :
La vanité m’a appris qu’un temps je me suis égaré
Quand vicieusement de mon cœur elle s’est emparée
Puis je l’ai sortie de mes tripes dans un intervalle douloureux
Malheureusement des frères en sont encore habités
Paranoïaque ils prennent tout pour eux, même les petits coups pour rire
Putain d’écho monstrueux qui en fait des gâteaux pourris
On se croit au top, coupé, habits ridicules
Ce n’est pas une montagne, couz’ ce n’est rien qu’un monticule
Alors on revoit les ambitions à la baisse
Faut pas y voir le mal si jamais les mains retournent à la Grèce
Loin des embrouilles de la bassecour
Le principal est donner, recevoir de l’amour, ainsi
L’amour m’a appris que tout est fleur fragile
Il meurt et fait place à la peur, panique
Peur d’être haïe ou peur d’être seul
Et les draps de l’étreinte deviennent un linceul
La rose est délicate quand on l’enserre ou on l’enferme
En étouffant son paradis on bâtit son propre enfer
En fait, c’est se conjuguer au pluriel
Et se donner corps et âme jusqu’à qu’il ne reste plus rien
L’hypocrisie m’a appris à être méfiant
Et livrer ma confiance à bonne escient
Y’a rien à attendre de ceux qui boivent des larmes à plein pôle
Et qui te disent salam avec une main mole


Refrain :
Les jours écrivent en moi comme une feuille blanche [immaculé]
Mon destin n’a qu’une seule branche [miraculé]
Je ne suis qu’un élève, assis, comprend et rêve,
Qui récite la vie du bout de ses lèvres [ses lèvres]


Couplet 2 :
L’honneur m’a appris que peu importe la situation
Faut rester droit en toute occasion même si il n’y a pas d’option d’évasion
Revanche contenue avec une mémoire d’éléphant
Laisser passer le temps et la furie des éléments
Transparent aux yeux des puissants en moquettz
L’exhaler un souffle ultime, appuyer sur un bokken
Ainsi quand vient l’heure de l’appel
Beaucoup perdent valeurs et aplombs lorsqu’approchent les ailes de Raphaël
Je n’ai rien à vendre à part mes notes
Mes poésies où je dépeins la vie des nôtres
Chez nous on ne tire pas à la ras’, baille à l’hôpital
On définit le destin par ces putains de nuits de mistral
Libre, la liberté m’a appris que tout se fane
Et qu’on doit se battre pour, c’est un luxe qui se gagne
Maintenant les boites où les parents bossaient délocalisent
Et les députés hypocrites viennent y pousser leurs vocalisent
Lancent la chasse aux votants
Excitent le patriotisme en chantant la marseillaise d’une voix chevrotante
Liberté ? Nah ! Ce n’est qu’un Ersatz
Ce n’est qu’un vaste poulailler fliqué par la Wehrmacht
Où tout le monde juge ou condamne
Devient le geôlier de l’autre, mon pays se trompe de combat
Sale hypocrite, être libre c’est d’aimer
Puisse l’honneur nous garder de sombrer dans la vanité


Refrain :
Les jours écrivent en moi comme une feuille blanche [immaculé]
Mon destin n’a qu’une seule branche [miraculé]
Je ne suis qu’un élève, assis, comprend et rêve,
Qui récite la vie du bout de ses lèvres [ses lèvres]


write by joleboheme

Si les paroles de 'Immacolata' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire