Dosseh - Nirvana

Nirvana Lyrics

À mon avis, c'est chacun sa merde, chacun son navire
La vérité c'est que tout le monde te blessera un jour ou l'autre : c'est ça la vie
La seule question que je me pose : pour qui ça vaut la peine de souffrir ?
Jusqu'à combien d'années de prison tu serais prêt à me couvrir ?
Combien d'années de prison elle serait prête à patienter ?
Combien d'années sans toucher le million avant que j'arrête de chanter ?
Chaque jour est une nouvelle guerre, j'suis né pour affronter
La putain de sa mère, la chatte à Ariana Grande
Certains crieront au scandale, et d'autres au génie
J'suis pas un nègre qui obéi, j'suis un négro béni
On dit que la vie d'un Homme n'a pas de prix mais touche à un membre de la mif, igo, je te l'enlève même pour 0 penny
J'ai survécu au dehors, c'est pas le rap qui va me baiser
Quand je suis stressé, je lis les commentaires de haineux pour m'apaiser
J'suis devenu quelqu'un le jour où j'ai compris que j'étais personne
Cesse de complimenter, parlons biz, parlons belles sommes
La tape sort le 16 Mars et c'est la folie
J'ai pas bluffé mon public, je suis pas de ceux qui lui mentent
Certains me reprochent de me battre pour l'argent quand eux ne le font que pour l'honneur
Mais oh ?! Chacun se bat pour ce qui lui manque
À ceux qui m'ont aimé, à ceux qui m'ont haï
À ceux qui m'ont aidé, à ceux qui m'ont trahi
Ou je lève mon verre, ou je lève mon troisième doigt t'as l'oi-ch
D'où je viens c'est plus Walter White que Brandon Walsh
La rue, cette garce qui couche avant les fiançailles
M'man, j'étais pas une pule-cra, juste un gosse influençable
Qui a fait des types les moins fréquentables ses plus grands shrabs
Héroïne, crack, coke, fais pas de chrome, ça les clients le savent
45, Orlinz, ma ville, tu connais
Mauvaise graine des Salmones à l'Argonne, XXX assume c'qu'on est
Si je crève on dira que je fus ambitieux plus qu'honnête
J'étais pas parti en couilles, c'est juste que j'apprenais
Et je me suis mis à rapper, la bouche pleine d'insultes
Comme si j'allais changer le monde... laisse-moi sur ma péninsule
Chacun son rôle, les voyous braquent, les timps sucent
Et moi je bande sur de jolies Africaines et de grosses allemandes
Quand je nous vois, j'ai mal au coeur, au point d'y rester
M'ouvrir les veines pour me purger de ce poison qu'on m'a injecté
Bien sûr que j'aime mon peuple...
Au point de l'abattre pour le libérer du mal dont il est infesté
Appelle-moi Yuri, appelle-moi Dosseh
C'est pas un blaze non, c'est le nom que la daronne m'a nné-do
Perestroïka c'est le projet, il sort le 16 Mars, sors-toi les doigts du cul, il est déjà en préco'
Cace-dèd à tous les mecs avec qui j'ai grandi
Même ceux avec qui je m'entends plus
45, Orlinz

Si les paroles de 'Nirvana' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire