Fababy - 93 Négro

93 Négro Lyrics

[Couplet 1]
Pour t'ken' ils te promettent la Lune et ça ça t'rend ouf'
C'est pas dans un 5 étoiles que tu verras La Grande Ours
Quand t'es en couplet t'investies, quand c'est mort c'est qui qui rembourse ?
J'vais là où mon cœur m'emmène, eux là où le vent souffle
Plonge pas dans ma rétine, j'ai le regard vide
Si le remord me guette de trop, j'ferrais teinter les vitres
Bâtiments à fleur de peau donc quartiers sensibles
Bavures sur un noir, donc l'histoire est classée sans suite
On s'en fout, pillon, chicha ou sandwich
On tombe pour défaut de permis, on ressort pour bonne conduite
Embrouille-embrouille andouille, ouais on sait à qui faut s'en prendre
Ton concert est annulé, mais nous on voulait pas t'entendre
On restera têtu du berceau au linceul
Les sons sont trop crus, les végétariens m'en veulent
Punchlines sur punchlines, j'deviens un cas isolé
Aucun billet de 500 fera taire une femme violée

[Refrain]
Dans le 93 y'a d'la violence urbaine et c'est la haine qui m’empêche de dormir (négro)
Hommage aux frères qui sont partis en guerre car on sait qu'ils vont pas nous revenir (négro)
Du biff tant qu'il en faut, you know ?
C'est pour mes gars, mes proches, mes potos (négro)
Si on décide d'un vengeance urbaine sache que les keufs pourront pas nous retenir (négro)

[Couplet 2]
Dans l'calendrier d'la misère y'a jamais rien à fêter
L'école m'arrose d’intelligence mais j'ai quand même séché
Ils critiquent mes ambitions, laisse les parler ces clochards
Nous on reste marié à la rue jusqu'à ce que la hass nous sépare
"Baby sauve les, aide les à faire des singles"
Maman était pauvre, j'veux qu'on m'enterre pas loin d'Lidl
C'est vrai que c'est cher les obsèques, mais c'est gratuit un sourire
On a des rêves de gosses, devenus adultes, qui veulent pas mourir
Au bled ils rêvent de venir, nos parents rêvent de revenir
Ça me plait pas ce que j'ai été, mais je serais ce que je voulais devenir
Où est-ce que je me situe ? Raisonne les frères qui prient plus
[Des vertus ?] bon marché, ma paire de Nike me suit plus
Enfant du peuple, enfant d'ici ou d'ailleurs
J'vais pas marcher sur les Champs pour prouver que j'ai d'la valeur
Et même si tout le monde fuit, Baby lui va rester
Même si l'huissier à prit mon lit, rien ne m'empêche de rêver

[Refrain]

Si les paroles de '93 Négro' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire