GLK - Bandito#8

Bandito#8 Lyrics

J'ai des gars VTC j'ai des gars livreur de C
Tu veux un feat ?
Ramene ton dossier
Car jme méfi d'tout lmonde
Dpuis qu'ja vu des poucaves percer
Periph Porte de Bercy
( La money la money )
Jte vissere prend ta dose Garde ton merci
( We we jsui dans un film)
Jsui sur un gros R6 Avec OMAR SY
Ont veux peser comme escobar
On a que la vingtaine donc c'est pas trop tard
Jfini mon plafond et jretape
Moi jvai chercher la maille
Toi tu reste au bar
(GROS BATARD)
Jsui au volant du 4x4
Le rap une partouze
On scroirai dans ???
Vien pas faire le mec Khabta
Sa commence en patate
Sfini en Ratatata

Pre-Refrain

Encore une balle qui parlera
Comme a PARIS ya plus personne qui parle
Les banditos peuvent tout faire
A tout moment on est bizare
Donc mefi toi de l'eau qui dort
Tu pourrais etre surpris
Si tu possede un loup qui dort
Ramene le nous on met le prix
( GROSSE ROTCA)

REFRAIN

La vie c'est dur
L'enfer c'est pire
Devant aucun homme tu mverra acroupi
JAMAIS JAMAIS JAMAIS JAMAIS
Moi jsui pas ses zemel (X2)


Couplet 2 :

Jsort du tribunal jsui dja a la maison
(BOBOCH)
Que des fait divers dans ltiekson
Mauvais garçon Hamdoullah j'ai pas fini en prison
Jfait du rap et jrap fort grave fort
Jguelard Usain Bolt si j'apperçois la FORD
Mon frere quand ta tort avou fait un effort
Jreve du pactol de perçer de coffre fort
Nique le gente feminine
(BANDE DE PUTE )
J'aime que ma mere ma soeur et ma futur femme
Pas d'timinik soit tu taf soit tu braque
Ou gechar vers Amsterdam
A 200 en X6 sur l'autoroute
Hamdoullah j'ai pas croiser de Subaru
Ils danseront le Nae Nae Le kuduro
Si jprend le calibre qui es sur la route
Faut faire ses preuves quand on es jeune
Quand on va chiner Bandito
Ce n'est pas pour le fun
Mon ami t'es pas le seul
Qui pourra sortir le GUN

L'ABREU , BEYROUTH TU CONNAIT L'ADRESSE
Chez nous pas de chrome passe a la caisse

REFRAIN

Si les paroles de 'Bandito#8' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire