Gradur - Secteur (ft. Kayna Samet)

Secteur Lyrics

[Refrain]
Et j'roule un joint d'herbe dans mon secteur
J'oublie tout les haineux, tout les haters
Bah ouais mon négro, moi j'm'en bas les couilles
Bah ouais mon rebeu, moi j'm'en bas les couilles
Et j'roule un joint d'herbe dans mon secteur
J'oublie tout les haineux, tout les haters
Bah ouais mon rebeu, moi j'm'en bas les couilles
Bah ouais mon négro, moi j'm'en bas les couilles


[Couplet 1 - Gradur]
J'ai vu des rappeur parler sur nous
J'm'en bas les couilles, on les a blés-dou
Bah ouais mon négro, moi j'suis meilleur qu'eux
Bah ouais dans le 59 j'ai la meilleure beuh
Avec mes rebeus et mes négros
Et j'oublie pas tout mes babtous
Bah ouais j'm'en bas les couilles de ce qu'ils disent
Bah ouais négro j'fais des stats [???]
Depuis qu'j'avance dans le monde de la musique, que j'fais du ff-bi
J'rend Maman fière et j'voyage jusqu'à Miami
Les rageux parlent mais bon j'encaisse tu connais les moqueries
Les faux frères remplient d'ces-vi, nouveaux amis qui sont attirés par le profit
Tu vois le genre de profil, le genre de mec qui profite
Toujours là dans la lumière mais t'oublieras comme Michael Scofield
J'les voyais rire de moi, ils m'ont sous-estimé
Aujourd'hui Kayna dis leurs, c'est ma destinée


[Refrain]


[Couplet 2 - Kayna Samet]
Au début j'me suis dis, laisse tomber, tu seras pas d'taille
J'trainais mes rimes aux quatre coins de la France, en guerrier Maasaï
A courir sous la pluie, j'm'engageais vers ma bataille
Fallait que j'arrive à prouver au monde que j'pouvais être là
Pas de pistons pas de prix, pas de pots-de-vin sous la table
Le respect, l'honneur c'est la base
Faut pas que le sheitan nous rattrape
Et nos vies ne tiennent sur un fil
Dans la fumée frère on s'évade
Le regarde caché sous nos Ray-Ban
On s'demande c'que la mort nous prépare
C'que la mort nous prépare(x2)
Caché sous nos Ray-Ban(x2)


[Refrain]

Si les paroles de 'Secteur' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire