Hayce Lemsi - Alea Jacta Est #ADAL

Alea Jacta Est #ADAL Lyrics

[Intro: Hayce Lemsi]

C'est pas ta mère qui paye mon loyer
(Hayce tu peux le faire)
J'ai sorti la tête de l'eau t'essayes de me noyer
(Héta Wouahèd)

[Couplet 1: Hayce Lemsi]

Vous voulez quoi bande de fils de pute
J'suis né pour régner par le phrasé
La sel3a dans le parachute
J'ai dormi dans la cage d'escalier
Depuis que j'ai la quinzaine que je me bute
Je croise mes voisins sous Courvoisier
L'art d'envoyer les uppercuts
Sur le ring j'suis l'MC Frazier
Fakir Lemsi sur le brasier
La gamberge quinquagénaire
Bico de ma vodka j'en émerge
Compte pas sur la juge pour te gracier
Non c'était pas juste des mots
Quand je dis que c'est pas juste pour la paye
Appelle moi Young Abu-Dahbi prépare moi du barad atay
On a vu ce qu'on aurait pas du voir
On cauchemarde nos propre vécu
Tu jalouseras l'électron libre jusqu'à sa dernière molécule
Ressens tu le froid du P4, entends tu le bruit du GP800
Ma petite pute en fin de compte ce qui ne m'as pas tué m'a rendu plus puissant
J'ai l'habitude d'être le meilleur dans tous ce que je fais mais j'ai pas perdu la force
C'est pas ton pote, il veut ton biff, ta meuf, ta mort pour prendre ta place
J'écrit chaque jour j'suis pas matrixé par la dictature du paraitre
J'fais parti de la communauté la plus détestée de la planète

[Pont: Hayce Lemsi]

Malgré ce qu'on pense et malgré tout ce qui se dit sur moi
Y'a qu'en dieu que je place ma confiance
Les gens sont si bancales et sournois
A vrai dire je m'en bats les couilles du millions de disques
Ce que je veux c'est rapper mieux que ces grosses baltringues qui jouent les grossistes
On donne des disques d'or aux incultes, pistonnés comme d'habitudes
Quand les maisons de disques mènent la danse, le rap n'a plus cette odeur de bitume
Et je suis là stoïque, je prépare mon 5ème Haycetéroïde
Aujourd'hui sexe rime avec argent
Musulman rime avec terroriste

[Couplet 2: Hayce Lemsi]

Torse nu sous un ciel orageux, le regard noir mat #RebeuxTenebreux
J'donnerai ma vie j'reste un rajel
Pris dans cette violence moyenâgeuse
Tu veux te marier ? Je te crache dans les cheveux
J'suis trop bourbier pour qu'on vive à deux
Je t'oublie j'menfume tout seul dans ma bulle
Ma beuh sent fort comme ce fromage bleu
J'veux juste inonder les ondes hertzienne
J'suis dans le rap tel un dégât des eaux
Je sors le Mac-TEN , la vibe est martienne
A peine un iep-ds sorti du vaisseau
J'suis fait de larmes, de gloire et de sueurs
Tu me reproches d'être un libre penseur
On saigne à coeur ouvert dans la street
Comme une mère élève son enfant seul
Transpire des vers je pleure des proses
Une arme de guerre qui dort dans le box
Barbare j'ai le gun dans le bouquet de rose
La rafale te traverse le torse
Matière grasse devient matière grise
Tu me fais sourire pour voler mes grillz
J'vois tout les jaloux qui maigrissent
Moi j'suis débrouillard comme Bear Grylls
Toujours au coeur de la polémique
Dans la bagatelle et l'alcoolémie
J'parle à ma teille quand elle est vide
J'suis si triste au fond de ce carré VIP
Tout seul je gère mon biz' en indé
Tu cherches à savoir si j'suis blindé
La fourche PSO la Joncquière
Passe me voir j'suis toujours au rrain-té

[Outro: Hayce Lemsi]

Hey Hey Hey tu crois qu'on est là depuis hier ?
Hayce Lemsi, Volts Face à des années lumières
Le retour du vrai rap français, Hayayace
Bico Blacko Blanco Loco
Non bico je n'ai pas changé j'prends toujours le game en One One

Si les paroles de 'Alea Jacta Est #ADAL' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire