Jul - Cogno

Cogno Lyrics

[Intro]
- La vie de rêve : on te dit quoi il faut penser ou quoi écrire, quoi faire. Être un mouton tu aimes ? Avec le troupeau des bêtes, bêêêhhh bêêêhhh !
- J'ai autre chose à faire que de t'écouter connard !
- Cogno ! Cogno ! Tu bosses huit-dix heures en te crevant le cul, tu gagnes rien, rien il est à toi. Tu veux qu'on te met un XXX dans ta maison, il surveille, il espionne tout c’que tu fais et tout ce que tu dis partout ? Tu sais que je bouffe du poulpe trois fois par jour, et ces putains de poulpes me sortent par les oreilles maintenant. J'ai des putains de godasses russes que mes pieds y passent au travers. Qu'est-c’tu dis de ça ? Toi tu aimes mieux que je reste dans l'île à rien foutre hein ? Ne me prend pas pour un voyou mec. Je suis pas une pute qui vole

[Couplet 1]
J’démarre l’T-Max, au quart de tour
J’veux plus rien de toi, vas-y garde tout
Ouais j’gamberge, j’gamberge, j’suis loin de tout
L’argent ça vient, ça part, un peu comme tout
Les petits me croisent, me disent “j’veux faire comme toi”
J’leur dis “tu sais dans c’monde, faut avoir un cœur en bois
Un mental de fer et beaucoup croire en soi”
Tu sais j’suis pas un enfant mais j’dis vrai quand j’bois
Sexe, drogue, monnaie, alcool
Braquage, poursuite, pas d’bol
Esquive-les vite, la geôle
La Juge, la cellule, le paquetage et l’iPhone
Et au tieks y’a foye, y’a le shit, la feuille
Essaye d’charger une folle mais y’a l’flic, la fouille
Il t’demande ton nom, faut pas qu’tu bafouilles
Et demande à Boy, quand j’freestyle ça cogne
Et ouais cogno, j’crois qu’on est d’accords
Monde de fou, à deux doigts de s’mettre la corde
Touche la famille, ouais touche la famille
Tu m’verras masqué derrière ta porte
J’pète la barrière au péage, j’suis nerveux et j’dérape
Parc’qu’ici y’a qu’des acteurs comme au théâtre
Ouais j’vis pas dans l’idéal
J’fais comme j’veux, comme j’peux, comme j’sais
Écoute ça, ça fait des planques idéales
Ouais j’veux les euros, qui n’en veut pas ?
Ouais j’fais pas le héros, j’me la pète pas
Ouais tu me prends pour un berro mais on verra
J’sais qui rira le dernier ne t’inquiète pas
J’vais mourir, c’est sûr, c’est certain
J’aime mes frères, désolé si j’parle plus à certains
J’préfère m’isoler, picoler, rigolez pas de ma life
J’fais de gros pétards de beuh quand se couche la night
Oh oui tout va mal

[Couplet 2]
J’rappe, j’rappe, décale, j’vais trop vite, j’t’étale
Mon cœur c’est une fleur, il me reste qu’une pétale
J’ai branché une miss, c’était un pétard
J’étais en Porsche, j’suis revenu la voir en MPK
Les gens s’affolent, comme j’fuck l’État
Parano, j’dors avec ma beuh, mon Beretta
J’suis tout seul, et ouais ça faut qu’ils l’sachent
Bientôt j’vais sortir avec un béret, une ‘stache
Avenir gâché, si j’les écoute, si j’les écoute
Le temps s’écoule, tu peux prendre mon flow, y’aura qu’un Jul
Celui qui perce en sachant tout faire et garde ses couilles
Perdre un tête ça s’joue à une patate, à une patate

Si les paroles de 'Cogno' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire