Les Frères Lumières - Les fleurs du mal

Les fleurs du mal Lyrics

[Intro : Hayce Lemsi]
C’est les Frères Lumières, c’est les Frères Lumières
C’est les Frères Lumières, c’est les Frères Lumières

[Couplet 1 : Hayce Lemsi]
Tu m’dis qu’tu m’aimes, salope, t’es là pour l’apothéose
Prends garde aux épines quand j’t’apporte des roses
C’est quand j’les estime que je porte des khos
Biko la Palestine est au bord d’la névrose
Frères Lumières brillent d’une sombre clarté
Versace à l’auriculaire, Daytona au poignet
J’sors du club avec deux gows le regard éclaté
Tout est bon, mon biko Redouane a passé les douaniers
Elle se repoudre le nez, des aller-retours au toilettes
J’te dirais “non” si j’devais résumer ma life en trois lettres
J’ai la fougue de l’Algérois, la patience du Touareg
Depuis tit-pe j’suis un leader personne ne m’arrête
J’arpentais le pavé dès mon plus jeune âge bitch
Chez moi pour une histoire de rrain-te mon gars brrr
Mes premiers vols à l’arrachée j’avais treize piges
L’oiseau de nuit vola de ses propres ailes brrr
Bitch I don’t care, tu m’as déjà michtonné 4 magnums de Dom Pér’
Rassure-toi si la capote craque, ton enfant sera surdoué comme son père

[Couplet 2 : Volts Face]
C’est les Frères Lumières, c’est les Frères Lumières
On a fait notre place comme celle de Bastille
Bouffone tu crois vraiment qu’j’vais t’marier ?
Dans dix ans j’t’offrirai p’t-être un Ice Tea
Ils font les yous-voi, ils font les yous-voi
C’est tous des pédales, j’crois qu’ils sont servis
Tu cherches les ‘blèmes ? J’vais mettre une équipe
Sur ton dos, j’m’arrêterai pas à l’hernie
Ils font tous ze3ma, ils font tous blehni
Les inséparables un jour s’éparpillent
J’suis jamais parti et si t’as l’bras long
Bébé j’crois qu’j’vais cher-cra sur ton vernis
J’m’en bats les yeu-cou, j’m’en bats les yeu-cou
Je gère des bastos, je gère des canons
On t’jette dans la cave, tu n’es qu’une poukave
Et ça même si tu n’as donné qu’un nom
Frère, mon tier-quar c’est ma terre mère
J’ai grandi dans la douleur
J’en ai vu de toutes les couleurs
Un peu comme la shnek à ta mère
La distance entre nos deux carrières
C’est un peu celle de Paris-Dakar
J’préfère être dans l’dine et terminer poussière
Plutôt que d’manger trente années au placard
J’veux trop parler, espèce de merdeux, on t’éteint tout d’suite
J’ai braqué Cupidon, j’ai fait l’con, mon ex est à ma poursuite
Sache que ton espérance de vie se cache derrière un bout d’shit
J’ai des milliers d’punchlines et toi tu crois qu’mon stock s’écoule vite
Les Frères Lumières sont d’retour, arrivent les vautours, le ciel s’assombrit
Ta carrière se termine àl, ton prochain studio s’trouvera à Roissy
J’espère que mes frères garderont la santé, même ceux en son-pri
Si tu portes l’œil, nique ta tante, tu feras pas l’quart d’c’qu’on a accompli

[Couplet 3 : Hayce Lemsi]
Tête-à-tête, corps-à-corps, Leonid’hayce
Tout c’que j’touche devient or, j’suis le roi Mid’hayce
Si j’remets mes Requin, mon survêt Adid’hayce
J’vais t’niquer, j’vais t’niquer, j’vais t’niquer ta rhayce
Fuck les lois en vigueur, j’ai charclé le videur, grandi près du Lidl
Les coups d’shlass, les middles, j’veux le biff de XXX
Ma cons’ est dans son sac Channel j’vais Moët & Chandon
J’peux pas, j’peux pas, j’sais que j’pourrai jamais
Changer l’monde avec mes chansons
Mon biko personne il parle avec moi
Mon biko personne il parle avec Volts
Pas là pour participer mais pour la victoire
Tu pètes un plombs quand t’entends nos flows qui virevoltent

Si les paroles de 'Les fleurs du mal' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire