Lino - Wolfgang

Wolfgang Lyrics

(Refrain x2)
Le ciel c'est ma limite et le pilon me donne des ailes
J'imite le 747 et rêve en million
Plane à cran au dessus du bitume
Chante comme un 357
S'il faut j'crève pour le million
Sans trêve pour le million


(Couplet 1)


Ma dalle recyclée dans ce lyrics explicite. Que le greffier note
Prisonnier de mon image, la clé de la réussite ouvre pas les menottes
Prendslefric.com l'adresse du site, le ciel me note
C'est ma vie je lui donne un sens avant que la dame en noir me lock
Je réveille les nègres amnésiques c'est le devoir de mon art
Vu que notre histoire est criblée de balles beaucoup ont des trous de mémoire
Des numéros d'écrou, des marques de coup, des noirs, des crouilles
Pas de héros dans la criminalité, tu portes tes couilles
La mort c'est la finalité, l'enfer, les braises brûlantes
Quand plus rien ne marche on trimbale la morale en chaise roulante
Y a peu d'options vue nos chances. Trouve moi de l'essence et un alibi
Ma couleur tue la présomption d'innocence, j'ai salis le beat
On a perdu nos sens. J'ai rien vu rien entendu
Où on habite la révolte c'est dans nos sang
Ce qui t'enterre pas te renforce. C'est pas un aveu de faiblesse
J'ai des rasoirs dans la bouche parce que la vérité blesse
On pense grand même dans neuf mètre carré. Tricard avant d'naître
À cran je stress quand j'ai peur de m'être égaré
J'veux les voir bouger les blocs, d'étage en étage
On crée l'hymne à la crapule. Moi j'suis pas à la page j'ai écrit le livre


(Refrain x2)


(Couplet 2)


Être en chien m'a donné la rage mais dans le collimateur de la loi
C'est l'oseille qui m'a vacciné c'est pas Louis Pasteur
Un guettho blaster calciné, rap dévasteur
Fasciné par le violet, le vert et le jaune. Les imposteurs !
Assassiné de nos droits sont les zones
On va redessiner le paysage à coup de schlass
Refaire le visage à nos destinées
La rue perd les eaux
Les casiers vierges accouchent de lourdes peines
Mec dans ce dossier les uns enculent les autres
C'est grossier un brolique ça parle la bouche pleine
Impolie mec où je traîne la justice divine baise le ????????
Beaucoup prennent la rage, la weed assomme la cervelle
De Guevara à Rocancourt, de Ferrara à Kerviel
On pense grand on veut devenir des Slumdog Millionnaire
C'est parce que je suis trop lucide que je me drogue
Au stade embryonnaire déjà sous pression
On a la force du nombre et toujours pas le pouvoir décisionnaire


(Refrain x2)


(Couplet 3)


Je visais le top, le diable m'a fait la courte échelle
J'ai fait le saut de l'ange sous le ciel
Je me suis trompé d’éden, je vis dans un paradis artificiel
C'est dead, parfois ça tient à un string ficelle
Rebel XL je le crie, écoute mes image, kick en pixel
La vie je lui fait le kamasutra à son gros fessier
J'suis agrippé. Je rap des outrages à officier
Des armes pucelles, des fracas
Des rues sanglantes, des cranes fichés
Les faux gangster sont ceux qui s'en vente
Je tue le cliché
En faculté de médecine je veux voir les frères
Plutôt que couché dans une flaque de sang à côté de Mesrine
Comme Richer, je braque la caméra où ça gène sans posticher
Les cités craquent dans mes rap et sur leurs sales chaînes
Pense grand, slalom où chute la poudreuse, quitte la scène
Le rap fait moins d'oseille qu'une pute amoureuse
Slumdog Millionnaire, Slumdog Millionnaire, Slumdog Millionnaire
Il y a ceux qui s'en sorte et les autres


(Refrain x2)

Si les paroles de 'Wolfgang' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire