Mino - Lever l'encre (ft. krlos)

Lever l'encre Lyrics

Ce soir, tout seul, je décris...

Ces mots, qui me viennent, à l'esprit...

Je cherches, vers le ciel, de l'inspi...

Je vis, cette peine, qui me détruit...



MINO

Et tu pars sans qu'on se parle sans qu'on se dise un seul mot

Entre nous tellement de silences que je n'entends même plus tes pas,

J'rentre dans la chambre et j'ai la réponse de mon écho,

Tes affaires ont disparues et il n'y a plus personne dans les draps,

Et je n'vois plus ta brosse dent, tes cheveux dans la douche,

Tes quelques lettres, tes vêtements, et j'vois même plus tes meubles,

Je sais ce qu'on raconte que l'amour rend aveugle,

Mais depuis que t'es plus là, J'fais l'amour qui rend sourd,..

De pièces en pièces de jours en jours,

Je traîne et j'écoute " Ne me quitte pas " en boucle,

J'ai mis des rires au grenier, des rimes au placard,

Ma fierté doit se vendre sur un marché de Dakar,

Ne croyez pas que j'sois triste, n'croyez pas que j'sois tendre,

Même par temps de pluie où les souvenirs m'étranglent,

J'écris la où sa fait mal.. le stylo sur la tempe,

Si j'écris ma peine c'est que mon amour à levé l'encre...



Ce soir.., tout seul.., je décris [ si j'écris ma peine c'est que mon amour à levé l'encre ]

Je vis.., cette peine.., qui me détruit... [ si j'écris ma peine c'est que mon amour à levé l'encre ]


MINO

Et puis voilà que vient le temps, des pourquoi.. des comment,..

De savoir où.. et quand.., de l’acharnement,

Il vient le temps qui nous manquait, du déchirement,

Alors j'm'empégue à la sanpé, à la santé d'finir en paix,

Puis voilà que vient le temps des questions sans remise,

Négociation sans reprise, de partir sans revenir,

A la manière des chrétiens, sur l'amour j'ai mis une croix,

Je sais comme je suis moi j'me sépare qu'une fois,

Fini le temps des roses, bien loin le temps des amours,

Des amours qu'on désamorces il est venu le temps du blues,

Va falloir qu'j'me sauve il est temps de quitter les lieux,

J'sais pas dire au revoir j'ai laissé ce soin à Dieu,

J'suis peut être un p'tit peu triste peut être même un p'tit peu tendre,

Mais pas assez pour réduire mon sourire en cendre,

Puis ce soir me voilà seul dans ma chambre,

Si j'écris ma peine c'est que mon amour à levé l'encre...



Ce soir, tout seul, je décris [ si j'écris ma peine c'est que mon amour à levé l'encre ]

Je vis, vers tes peines, qui me détruit... [ si j'écris ma peine c'est que mon amour à levé l'encre ] x2



MINO

Petit j'rêver d'baiser, et j'aimais ma maîtresse,

Plus grand je rêve d'aimer et j'baise ma maîtresse,

Ces histoires de cul me blesse, ces histoires de fesses me tue,

J'ai arrêter d'rêver puis j'ai rappé ma détresse,

Enfin j'sais pas si j'ai aimé, je sais pas si j'ai haïs,

Je sais pas si j'ai été.. moi j'sais juste que j'ai trahi,

Toutes les femmes qui m'ont aimées,

Mon futur est en pause, tout est remis en cause,

Femmes et enfants d'abord et j'suis toujours un p'tit peu triste,

Toujours un p'tit peu tendre, mais pas assez pour réduire mon sourire en cendre,

Preuve que j'aime la vie, je me réveille la faim au ventre,

Si j'écris ma peine c'est que mon amour à levé l'encre...

Si les paroles de 'Lever l'encre' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire