Mister you - La rue c'est paro

La rue c'est paro Lyrics

[b]Mister You - La rue c'est paro (Lyrics - Paroles)[/b]

Okey Wesh Clems enfoiré bien !? Ecoute ça et gros !
Quand on étais ptit ta daronne, jlai aidai à porter ses courses, aujourd'hui, si j'la vois j'lui arrache les veuch et j'la course !
Alors Clément au 36 tu fais pas de crise d'épilepsie ! Tu ravales pas ta gueu-lan ?!
Tu surveilles pas ton lexique, à cause de toi sale al-bate, j'ai passé l'hiver au mexique !
Dahwâa, j'vais pas t'rater j'vais t'fumer comme un vrai stik Chaque idéé belmadi sont optés pour l'energie Bazou m'a dit que l'OPJ n'a pas arreté d'te dire merci !
Ptit ptit ptit ptit ptit naan !! grand fils de pute !!
J'vais t'niker tes morts, ta mère et ta grand mère la pute !
T'as poucave en gardav, ta foiré l'diplôme du brave,j'peux m'mettre à iké le bras, pour t'fumer m'faudra 4 taffes !
Gros tu mérites une rafale, j'vais engager les ptits d'la place, au 14 rue rébéval, ils vont venir t'allumer ta race !
A cause de toi j'suis en cavale, paraît que tu kiffes les bananes, j'ai vu le 36 a par que man j'étais dans la caravane !
T'as vu la rue c'est paro, t'as sucé là faut qu't'avales !
Gros même derrière les barreaux, j'représente toujours Paname !
M'en balle les couilles faut qu'j'assume ! Ougataga faut qu'j'assure, la promenade c'est pas aux anglais s'trouve pas sur la cote d'azur
M'en balles les couilles c'est que j'assume Ougataga c'est qu'jassure, la promenade c'est pas aux anglais s'trouve pas sur la cote d'azur
(Surveillant, OuuuGataGa)
On partira dans ma cave, section des familles nombreuses, le rap tah les chien d'la CAF (x2) Planque vite ton shit que j'débite, va niker ta mère la pute !
Espèce de boycotteur de merde, suce moi la bite quand j'débute, suce moi la bite quand j'débute !
Va niker ta mère la pute, espèce de poucave de merde j'vais t'niker ta mere la pute !!!

Si les paroles de 'La rue c'est paro' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire