Panama Bende - #SmoothLa

#SmoothLa Lyrics

[Couplet 1 : Ormaz]
Hey, hey, hey
Balance mes dollars, heureux les poches pleine d'euros
En pleine ascension, on repère ces pendejos sur l'sonar
Cramer la zone, les autres nous guettent comme des apôtres
Le fait est rare : j'suis fêlé d'rap, les mecs attention
C'est Bende Mafia qui bute ton parti has been
Promis à une carrière fiable depuis qu'on parie grosses mises
En gros, j'vise le haut, postiché dans l'hall, guette les 'loss
Ouais, sur terrain hostile, du gros style
Hein, nique les clones, fuck les pauvres
Ceux qui m'guettent de haut, ceux qui pètent mes loves
Romance la vie des halls sur vidéo
Tu veux m'avoir, regarde dehors, ça crie [pas haut ?] donc le prix en hausse
Elite de France, as-tu vu une équipe aç comme ?
On est meilleurs que vous même avec 10 litres d'alcool dans l'sang
Rien ne m'enchante, à part les grosse sommes
Prépare les pansements, Bende est en transe

[Couplet 2 : Aladin 135]
Ça vient d'Paris, gars, si tu sais pas faut pas s'y aventurer
Tu fais l'animal mais au moindre faux pas tu vas tituber
Qui t'a dit qu'il y avait meilleur que nous dans cette Île-de-France ?
Comme Torti, on lève la Ducati et on part en i devant
La concu' est paro, nous on va piller, guider Paname
Si notre son c'est d'la daube, tu vas kiffer, sniffer la came
On demande au Ciel pourquoi la peine, le désespoir
On vient connecter les planètes car nos rêves sont des étoiles
J'ai grandi, quand j'y repense, on a galéré pour ça
On en avait déjà de l'avance on était à 10%
Rapper dans des appart' sales aussi complets qu'le Barça
Panama, tu sais les rappeurs on les shootait par 100
Devant les meufs, les passants, c'est vrai on n'était pas sages
Et cela tout en sachant qu'la vie ne serait qu'un passage
Mes gars ont conquis tes pélos, mamen t'entends la guerre et tu doutes
Mes choix ont construit mes épaules, à peine 20 ans et j'les tue tous
Passables sont tes projets bons, pour une correction
J'gagne et tu passes pas, ah gars
Spatiales sont les connexions, mes projets sont des obsessions
Tes collègues sont fans de mes spartiates

[Couplet 3 : Lesram]
La prod' est lancée, j'apporte mes pensées comme l'a fait Platon
Désormais, tu peux m'appeler patron
Mais n'en fais pas trop, venu tout droit des bas fonds
Sache qu'on a l'sachet marron qui t'rendrait accro
Dans l'hall y'a du brouillard, pas une éclaircie, on veut brûler l'stème-sy
Pas trouillards mais débrouillards, si tu sais faire ça, tu sais faire ci
Moi j'ai jamais buté d'MC, jamais bu d'Hennessy ou jamais fumé d'sensi
Je sais qu'ça paraît marrant
Mais c'est bien c'que j'essayais d'faire croire à papa et maman
Ça passe pas et maintenant j'vois mes vieux perturbés
Dans l'rap, j'veux perdurer
Passe au Pré, on est tous à la recherche du blé
Les grands vissèrent la frappe, les p'tits te servent du thé
Si t'es pas serein, tu peux vite te faire duper
Mais c'est vrai qu'on a l'esprit commercial
Entre nessbi, monnaie sale, on est dead si nos mères l'savent

[Couplet 4 : Elyo]
Bende Mafia, mes frères sont mes associés
Inarrêtable comme un taulard grillé devant les barreaux sciés
J'vois la vie en noir et blanc, mon flow : une marée d'encre
Dans ma clique, on n'est pas des tendres, qui pourra égaler l'gang ?
Nique un taxi, vu tout c'que j'ai appris dans l'trom
On atteindra l'trône en agrippant l'crom
On prépare les prestations et reste agiles dans nos uniformes
C'est-à-dire qu'au studio les constellations fusionnent
Casquette vissée sur la tête, tu veux cer-su l'équipe ?
Nique tous ces soûlards qui nous piquent, c'est insoutenable
Villa de luxe avec la mif, on décompresse
Les passantes on les conquiert, les amandes on les conteste
Les ennemis rouspètent, guess who's back ?
Leurs vies n'ont pas d'odeur à part un goût d'zeb
C'est pas en fumant 12 teh que tu vas t'évader
Faut s'booster, la vie c'est du vent, seules les douilles restent

[Couplet 5 : Zeurti]
Ici l'infidélité s'fait sucer par l'amour dans une ruelle sombre
J'suis cruel comme si j'riais d'tes obsèques, dur comme un Vietcong
Bière, skunk, pour m'adoucir
J'ai grandi, les courbes de la vie sont deg', gars
Donc j'plie bagage comme c'foutu Bielsa
Putain, ferme ta gueule
T'fais l'rappeur en chien mais on sait tous que t'as un appart dans un endroit cher, bien neuf
C'est pas l'heure de mytho, bande de salopes àl
Bende dans ce rap, on fait l'remake de Silent Hill
Longue est la route, faut pas longer la mort
Amasser toutes sortes de biens
Faut que l'fasse pour l'ryad, au moins pour les miens
Mélange lean pour éclaircir ma vision utopique
Pourtant là j'vous assure, il s'agit seulement d'une ogive
Putain, on fume l'OG à plein
La vie me sourit p't-être pas mais j'ai des amis qui font l'taf à jeun
Mon rap c'est : Malekal, KDB, Lunatic, Dicidens
XXX mes vitesses à un vil-ci dansant sur du Ludacris

[Couplet 6 : ASF]
On arrive, beaucoup trop d'flow, la tension monte, tu sais qu'on est là
Mets la prod, les fauves sont prêts, ils attendent juste qu'on les lâche
Tout l'public est en i, ils attendent qu'on débarque
Les fans les plus fidèles s'cassent la voix avec nous sur tous les backs
On va marque l'business
La musique va s'tatouer Bende sur ses p'tites fesses
Ça kicke sale même tard la nuit en état d'ivresse
Retourne n'importe quelle instrumentale en vitesse
Wesh ma gueule, t'es malade, on taff au calme, on escalade, T'as la rage de voir comment sur l'beat tranquille on s'balade Pas là tête d'entendre leur mala
T'as la balle mais tu te ramasses à la passe
J'suis là pour qu'ça rappe, gère le beat même en décalage
Y'a plus d'place dans les gradins, les michtos nous tournent autour
Le buzz ça ramène toutes les catins
Gros j'éclate un J qui m'atteint
Tous les soirs et tous les matins
J'sais qu'il faut qu'j'arrête mais pour ça j'comprends pas c'que j'attends

Si les paroles de '#SmoothLa' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire