Psy4 De la Rime - Où Aller

Où Aller Lyrics

[Intro : Alonzo]
Starfallah, ils parlent tous de moi
Ils me connaissent pas, c'est que du cinéma
C'est que des mythomanes, ce ne sont pas mes amis
Je serai sur ma pierre tombale
Tu ne me fais pas de mal, mais c'est normal
Je crois en Dieu, ce mon est maudit
J'ai grandi sans père, j'aime trop ma mère
J'ai connu la merde, mais c'est supportable
C'est pas la guerre, c'est pas le Mali
C'est pas la Palestine

[Couplet 1 : Alonzo]
J'relativise tout les jours, j'relativise sur l'amour
Mon cœur est devenu lourd, mon cœur est devenu sourd
J'ai du mal à croire à l'homme, il a croqué dans la pomme
J'ai du mal à voir loin quand je tire sur mon joint
Ah les femmes c'est comme une rage de dents dans une prison
Tu te tapes la tête contre les murs, elles savent toucher le nerf, à vif à la maison
Je sais où j'en suis, ma gueule, t'en fais pas, le quartier m'a pas niquer, ma gueule
Faut la money money money vite, ma gueule, vas-y chante Michael

[Refrain : Soprano & Alonzo]
Je passe mes nuits à ressasser ma vie
Les années défilent, je n'sais plus où j'en suis
Dis-moi où aller ?
Où aller ? Où aller ? Où aller ? Où ?
Où aller ? Où aller ? Où aller ? Où ?
Dis-moi où j'en suis, oui dis-moi où j'en suis
Je frôle la folie, oui j'ai peur de l'oublie
Dis-moi où aller ?
Où aller ? Où aller ? Où aller ? Où ?
Où aller ? Où aller ? Où aller ? Où ?

[Couplet 2 : Soprano]
Qui t'as dis que ma vie était un conte de fée ?
Je passe toutes mes soirée à me demander
— si j'ai bien accompli tout mes devoir
Avant que la mort ne vienne me prendre dans ses bras, jamais
Qui t'as dis que mes rêves étaient réalisés ?
C'est pas tout ces disques d'or qui disent que je suis sur l'bon chemin
Tout ça c'est que du matériel et de l'orgueil que je traîne
À ma mort, tout ça, je n'emporterai jamais
Les années passent et rien ne me dis que j'ai encore le temps
J'ai l'impression d'être éternel quand je vois mes caprices d'enfant
J'fais souvent les mauvais choix, dis-moi si c'est pareil pour toi
Dis-moi, que je ne me sente pas seul quand Gabriel viendra
Dis-moi, qui tu es pour me juger ?
Change ton GPS avant d'essayer de me guider
Comme toi, j'passe mes nuits à gamberger, non je ne suis pas parfait
J'ai le dos à Quasimodo à force de porter mes péchés

[Refrain : Soprano & Alonzo]

[Couplet 3 : Vincenzo]
Le reflet de ma vie s'compose souvent dans mes écrits
Parfois je me perds, je me mélange, j'fais des tas d'trucs quand j'cotoie l'ennui
Oui c'est ma vie, tu trouves qu'elle te ressemble ?
Je la peins en noir, bleu, blanc, rouge, abstraite, un peu triste comme Michel-Ange
C'est étrange, sur la vie de ma mère
Trop d'péchés, j'perds mon temps et mes repères
Trop déter', embrouilles, révolver
Roulette russe, tous à terre
Oh no, pourquoi la guerre ? Trop de douilles et balles perdues
On ramasse à terre le fruit de la street souvent défendu
J'pense à tout plaquer quand je vois que ma vie n'avance plus
Dis-moi où aller, dis-moi où l'amour a survécu
Penser au bons délires du passé
Aux érreurs qu'on échouées car nos rêves nos pas pieds
Oh mon Dieu, guide moi, au mon Dieu
J'ai foie, protège-moi

[Refrain : Soprano & Alonzo]

Si les paroles de 'Où Aller' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire