Sam's - Spectre (ft. Youssoupha & Spri Noir )

Spectre Lyrics

[Intro : Youssoupha] (x2)

Comme un spectre

Il n’y a que les braves et les battants

Les pages et les battements

Les blazes que mes gars respectent



[Couplet 1 : Sam’s]

Là, tu d’demandes j’suis dans quel mode

Dans mon abdomen, y’a quel monstre ?

Lassé de vivre dans un tel monde

J’aurais voulu être le dealer à Kate Moss

Ça pique et ça vole comme l’abeille

Chaque jour, ça refait les comptes de la veille

Les losses-bo éternuent la coke de la veille

On n’a plus l’temps d’arracher la poche de la vieille

J’me sens douillé dans mon propre ego

La France nous laisse que son mégot

Ma communauté est faible, donne du pouvoir à un nègre

Il va faroter devant ses autres négros

On s’dit du bled, mais on est nés ici

Sans repère, entourés d’traîtres mais on s’y plaît, ici

J’suis scarifié, on dit l’gentil n’a qu’un œil

Dis tes secrets à ton ami, mais ton ami a un ami aussi

Seul espoir de ma ville, j’bosse, trime, rosse

Les couche sur le ring comme au kick box

Ma team : grosse écurie dans l’game, pas de petit gosse

Suce-bites, t’as pas kické un seize sur du beatbox

Rappent tous pareils, dans leurs clips, les mêmes putes

Les mêmes sapes mais, en fait, n’ont pas d’amigos

Facile de pper-ra comme ça

Mais la street a grillé que t’as pompé l’flow à Migos

Attends, attends, attends, attends, attends

Vas-y, vas-y, c’est bon, c’est parti

Une instru à la Rick Ross tah les big boss

Tah la street mais ça retourne comme le fute comme Kris Kross

La vie : une pute, elle a mis l’gloss

J’lui fais mille gosses, la mort qui nous sépare

Une chicha pour ma nuit d’noces

J’me pince les couilles si, un jour, tout m’sourit

Le bonheur s’est camouflé dans un trou d’souris

Mais, enfin, pourquoi on fait nuit blanche ?

À six heures du matin, ça sonne

Passe par la fenêtre, y’a du matos sous l'lit



[Refrain : Youssoupha] (x2)

J’traîne entre les blocks, discret comme un spectre

Là où crèvent les bad boys, les teurs-inspect

Il n’y a que les braves et les battants, les pages et les battements

Les blazes que mes gars respectent



[Couplet 2 : S.Pri Noir]

Le monde ne suffit pas alors on s’débrouille, on parle mal

Un enfant sur deux part mal, un homme s’fait tuer par balles

C’est pas pareil sans la peau blanche et l’diplôme

Du coup, dehors, les petits chôment

Les clips rendent mêmes les petites chaudes

L’alcool se boit, et les foies frôlent la cirrhose

Les médias causent la psychose, cette vie-là n’est pas si rose

Les années passent, maintenant, on paye des loyers

C’est là qu’on pige qu’nos mères nous mettaient royal

J’verrai l’amitié, pour des billets, s’noyer

J’verrai mon pote devenir déloyal

J’ai vu la vie rendre mauvais, cousin, même les plus mignons

Que penses-tu, Sam’s, d’un monde dirigé par les millions ?

Érigé par l’incompétence des politiciens

Ça fait plaisir de voir un frère qui part en taule et qui tient

Mais j’veux pas d’un frère en taule, nan, j’veux qu’mes gavas grossissent

Avec le souci du détail et l’ambition du grossiste

Mais pas à l’abri d’finir, un jour, en prothèses

Que Dieu nous garde, inch’Allah, que Dieu nous protège

On plonge dans l’vide mais la chute est tellement longue

Qu’on est encore conscients, remercie Dieu d’avoir encore ton sang



[Refrain : Youssoupha] (x2)

Si les paroles de 'Spectre' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire