Sexion d'assaut - A.d

A.d Lyrics

Les chroniques du 75 , Hein ! Akhi !
J’ai pas la plume de moliére j’suis tétu comme Kountakité
J’manque de tact souvent,on m’dit tu m’soule bouge, toi qui t’est ?
Moi c’est A.D africain déterminé conscient que nos parents vieillisse
et que bientot c’est terminé .
J’bouge au premier rang méme si on m’dit ta pas ta place et si tu veux la faire
faut qu’tu tapine comme tabata cash ! T’as pas ton cash ? Dehors ici on veux pas de mandiant. Hein ? Et j’te cache pas qu’tu gache l’ambiance.
Moi j’ai la dale d’un banabana,mangeur de banane ouai mais j’vais te choqué car j’suis pas banal ! J’ai pas mal de fase éguisé,la paix a paname est rare j’arrive en panard négligé pour partir en panamera. J’aimerais que mon compte soit aussi large comme mon apétit ! Chouf ma rétine,j’suis déter depuis la tétine ! Parano car on est dans le pays de l’adultére,obligé d’faire le fiére tu l’aime au lieu d’lui dire ta du te taire! Ta du flaire quand tu sent que ya un cul sympa, étant marié combien d’meuf ta dragué,tant qu’il s’en tape ! Pauvre de nos gosse il ont du perdre leur age mental si il faut dire des vérité j’parle j’men bat la race j’ment pas,9éme zone akhi ! Les ghettos chic m’ont choqué,donc quand tu parle de départ moi sans hésité moi j’suis
ok méme si j’aime ma rue a vouloir méttre de la moquette,faut que j’me casse car ma situation m’inquiétte! L’alcool guétte la foi et le foie des ptits refré ! A la baraque coup de colgate et hop leur haleine est refaite ! Le chommage t’as rendu pal tu maquille sa avec la poudre,ta vie est en déséquilibre,c’est un obése sur une poutre! J’ai l’apparence rejeteuse muslim et foncé toujours net,jamais foncdé! J’lance des story toujours fondé ! On m’dit A.D atterit sur terre tous le monde vit sa vie,tous est voué a l’échec les habits propre un jour se salisse ! Plein d’chose a dire mésdames messieur veuillez approchez,c’est un texte parmis tant d’autre avant qui y’ai l’appogé (avant qu’y ai l’appogé …)
Oui… Quand au succés…Pfff ,ya beaucoup de chose a dire akhi … CHOUF !
Le succés sa plait pas,la misére a plus de charme, ne chiale pas si t’est srhab ou t’est reuf abuse de sa ,c’est sa le prix plus de barac en terre cuite a terre j’prie puis j’pleure pour évité guerre,crise j’prend du recul sur la planéte pour admire ce mirage,pauvre irak ya obama et on sait qu’il est faux ce miracle,déssendant d’esclave, sache antillaise que t’est africaine et que la notion de bauté on t’en a apprit qu’une,celle de l’europe,donc ces tissage ou déffrisage pour pas qu’en entretien la patronne te dévisage !
Moi j’envisage de tout niké on ma dit sa craint,ici c’est chaqu’un pour sa peau pour la tienne j’ai pas de chagrin! Oui j’suis un krel,non j’suis pas un chabin,non j’ai pas de merco’ j’marche a patte abrité d’sapins,non j’met pas de sapin a nöel ni de sap en satin et j’ai pas les cheveux de rêve,coupe mignon couleur chatain quand a satan souvent il me fait du pied j’me fait dupé surtout quand il faut du blé! J’éteint les bougies,atise les flammes,j’suis pourtant amére,mais j’suis cet ameçon qui attire les femmes on est fatigué de vivre,mais on a peur de cané l’espoir est mort depuis longtemp comme pour le pére d’un camé,on aime la chaleur humaine oui on a peur de caillé,donc vu le temp a paris j’conseille a ta soeur de taillé (bouge!),les jeunes toxico prénnent de la coke si tô,une époque si chaude sheitan nous boxe les côtes,le samedi soir méme les ambulancier sont foncdé,la bac est un excés de vitesse voit des jeunes en défonce deux,sa enrichie le clamp cambell, tout une équipe de ciste-ras j’insciste pas sa réstera comme tel 9éme zone c’est un cocktail de sale race tout comme t’aime pas ! C’est tellement bisard que le comissaire puisse s’appelé demba !! C’est dans toute ces revues qu’on sait méme pas ce qu’on bouffe,cocaine,cola,mac déga 40 ans tous on souffre,marlich si ta les doigts enflé dilatte tes coup de pouce,présent dans les coup de blues,plus d’flous, jt’offre un couscous ! J’veux pas cané d’une mort chelou par leur (?) ni pas leur machine,ni par leur v.i H1N1,et pour percé j’insulterai jamais ma mére comme slim shady,putain qu’est ce que j’ai détésté la mode des slim j’dédie mon texte au taulard qui cache leur phone quand les matons rapplique, sa m’rappel que cette vie n’est pas une scéne cinématographique, pour vendre nos cd on serait passé par des grand traffique,déterminé j’étais une boule de nerf a l’ échographie élevé au coup de ceinture on m’appel pas chichi chui la chico qu’on trouve par terre vers minuit a la place clichy,les scooter de mer sont loin (trés trés loin) plus proche des motocrotte endétté jusqu’au coup comme un nulard qui se lance en auto prod ! Dit moi avec qui tu traine jte dirais qui tu est,mais moi j’marche avec la merde et j’veux pas m’y habitué,plein de chose a dire mesdames messieurs veuillez approchez… c’est un texte parmis tant d’autre avant qui y’est l’appogé ! (avant qui y’est l’appogé!)
ADAM’S, au mic pour les miens !

Si les paroles de 'A.d' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire