Tiers Monde - BABEL

BABEL Lyrics

[Intro]
Molo Bolo, Babel
Beaucoup de cœurs se mettent à battre
Mais très peu se mettent à vibrer
Moi, je vois beaucoup d'humains
Mais je vois très peu d'humanité
Saisis, beh oui
Et si tu devais sauver un de tes frères, que dirais-tu aux autres, la vérité ?
Et puis comment savoir si tu sauves vraiment celui qui l'a mérité ?
OK Tiers OK

[Couplet 1]
Nos bouches sont en éveil, véridique mais tu sais qu'nos
Murs ont des oreilles, les myopes ont des yeux dans l'dos
Incarcérés, loin de nos proches, qui n'a jamais fait d'fautes ?
Aucun ghostbuster fait fuir le parloir fantôme
J'escaladerais Babel pour pacifier nos ghettos
Parmi les frères y'a toujours un traître dans le lot
Oh No, Molo-lo
Parmi les sheitans y'a peut-être un ange dans le lot
Tiers Monde, africain, rappeur ingrat que je suis
J'vais écrire un album de paix, le cœur chargé comme un fusil
J'ai fais le tour du Monde, je n'ai jamais trouvé ce que je suis
Étranger en Normandie, étranger en Saoudie
Molo Bolo
Si mon ego me fuit, je deviens hors de portée dans mes phases
Aujourd'hui on se monte dessus, au lieu de se supporter on s'écrase
Gamin, c'est dans mon art qu'on t'endore
Il nous monte les uns contre les autres comme le public de Rap Contenders

[Pont 1]
Tu es libre de croire que tu es bête, ou
Tu es bête de croire que tu es libre
Check, tu veux cacher un truc à un mec de tess
Comme Al Peco j'vais l'mettre dans un livre

[Couplet 2]
Dites aux autorités que je ne comprends pas leurs propos
Serais-je dans le futur si j'ai un portrait robot ?
Je sauterais pas dans le vide, vide sans mes potos
Je pourrais m'ouvrir le bide, si on m'dit qu'j'ai un bon fond
La malédiction de Babel arrive
Sur le terter aride, des adversaires avides
Je pense aux sœurs qui s'comportaient comme des mères, gamines
Nos soldats dead, que la terre leur soit légère, Amine
Et dans Babel à chaque étage
On accueille la réussite des autres comme on accueillerait une prise d'otage
C'est pas du rap pour tout âge
Ils sortent des albums bateaux, j'sors des albums bateaux d'esclaves
On est tous à genoux
On recherche des fautifs, mais je sais que ça vient de nous

[Pont 2] x9
Ça vient d'nous, ça vient d'nous

[Outro] x4
On étouffe, on étouffe, on est tous à genoux
On recherche des fautifs, mais je sais que ça vient de nous
On empile les étages, on écrase ce qu'il y a en-dessous
La peine, la haine, la guerre, Babel

Si les paroles de 'BABEL' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire