TLF - Vrais de vrais

Vrais de vrais Lyrics

[Intro]
Dur est la vie, malgré tout on y arrive
Chaque jour que Dieu fait, je le consacre pour ma mif
J'suis devenu c'que j'ai pu, j'ai imposé ma griffe
Tout c'que j'te raconte c'n'est rien d'autre que ma iv


[Couplet 1]
J'débranche pour alléger leurs souffrances, euthanasie
Ma vision est aussi vaste, que l'Asie
J'ai baisé la vie, mon bif j'l'ai eu à la sueur d'mes klawis
J'suis l'école de la rue, le show-biz ne m'a pas eu
J'ai fleuri sur terre brûlé, arrosant l'espoir
J'suis un rêve pour certains, pour d'autres un cauchemar
Sorti d'placard, mais pas sorti d'affaire
Au bord de la crise, on me jette dans les chutes de l'Enfer
Qui veut me voir 6 pieds sous terre n'a pas fini d'm'entendre
On ne m'a pas appris à aimer : ma tour est dur, en cendre
A l'allure des balles sifflantes, des arrestations violentes
Ghetto youth qui progresse. De janvier à décembre
La vérité n'a qu'une voix. Tout niquer, j'n'ai pas l'choix
Ses fdp veulent te dérouter quand t'es sur la bonne voie
Le cul entre la Lune et la tombe
J'garde un oeil sur le rétro, l'autre sur la montre


[Refrain]
Dur est la vie, malgré tout on y arrive
Chaque jour que Dieu fait, je le consacre pour ma mif
J'suis devenu c'que j'ai pu, j'ai imposé ma griffe
Tout c'que j'te raconte c'n'est rien d'autre que ma iv
[?]
On avance, on y cesse d'y croire
Tout le monde fait *uuuuuuunnnnnn* *uuuuuuunnnnnn*
Ensemble jusqu'au bout de la victoire


[Couplet 1]
Mon omniprésence dérange, j'suis une personne à nom d'ingrat
Leur trône c'est leur chiotte, demande à Takeda
J'm'arrête que pour la salât
Musicalement malade. Un jour j'arrêterais tout
Me recueillir sur le Mont Arafat
J'n'ai qu'une parole comme Sosa
Franche, revanchard
Tranche-moi la tête, elle repoussera aussi tôt. P'tit bâtard
Remontée fulgurante, j'te vois défigurant
J'n'ai pas de concurrent, et j'me range que dans mon rang
Plus dure s'ra la vie, plus belle s'ra la mort
Le jour de mon enterrement s'ra certifié disque d'or
J'vais briller ma négritude
IK Césaire sans tord
J'kick sale sur cet instru pendant qu'mes gosses s'endorment
Autodidacte j'n'ai pas de mentor
Les flamands rose finissent dans la gorges des alligators
J'sais c'que sais qu'exister, dans l'ombre de quelqu'un
J'charbonne 100 fois plus que vous, tel est mon destin


[Refrain]


[Couplet 2]
Car j'ai grandi dans la zone, là où la zer-mi t'emprisonne
La jalousie, l'envie détruit le coeur des hommes
Plus chaude s'ra l'embrouille, plus froid s'ra la vengeance
Des frères disparaissent trop tôt, comme ses étoiles filantes
Trahison, déception m'ont rendu paranos
Fidèle comme Provenzano
Rien à me reprocher, j'suis bien dans mes Galliano
Mon égo me satisfait, IK-Cassius Clay
J'taffe dur, aucun morceau n'est bâclé
Producteur, éditeur de mon succès
Griller Marseilles à Bruxelles
Les ghetto youth récitent mes textes, le son à fond dans leur caisse
Viennent du nord, du sud, l'ouest après l'est. Partout le malaise progresse
Roule ton joint, laisse-moi faire le reste


[Refrain]

Si les paroles de 'Vrais de vrais' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire