Zekwe - #HarDcoRe2015#

#HarDcoRe2015# Lyrics

Dès que j'fais c'morceau ça part en zbeule
J'entends des grognements de chacalitos dans la meute
Fous le hella et s'il le faut lève ton arme à feu
Mais faites et fais c'qu'il faut ou sois prêt à sucer des queues
Dès que, dès que, dès que j'fais c'morceau ça part en zbeule
J'entends des grognements de chacalitos dans la meute
Fous le hella et s'il le faut lève ton arme à feu
Mais qu'ils essaient pas d'nous faire croire qu'aujourd'hui le monde va mieux
Alors qu'hardcore et critique reste la situation d'cette planète
Hardcore, les talibans décapitent et jouent au foot avec ta tête
Hardcore, on trempe dans des affaires pas nettes comme la teub de Jack Lang, les pièces de Bernadette
Une orgie, d'la shnoufette, c'est comme ça que la jeunesse de Paname fait la fête
Hardcore, croire que chaque vie est égal, c'est une mauvaise idée
Hardcore, pendant que l'Afrique crève la dalle, l'Amérique crève d'obésité
Hardcore comme ta queue raide qui rencontre le SIDA dans une lope-sa de rêve
Hardcore comme ta sœurette en photo d'profil sur Post Bad Beurette
Hardcore, leurs livres mentent, la vraie histoire n'est jamais celle qu'on connait
Hardcore est la manière dont s'assassine le peuple congolais
Hardcore les petits n'sauront même pas qu'ceci est la reprise du classique
Hardcore Skyrock ne passe plus Ideal J, FF, Lunatic
Hardcore ils ont tué l'Hip-Hop à coups d'clash, à coups d'buzz, à coups d'promo
Hardcore comme la jeunesse d'un gosse adopté par un couple homo
Hardcore, nerveux quand ces bleus d'mes deux m'prennent pour un merdeux
Hardcore comme la vengeance de Saïd dans La haine 2
Hardcore comme depuis qu'ISF a agrippé l'mic'
Hardcore comme le salaire du gosse asiatique qui fabrique mes Nike
Hardcore, des pierres pour Gaza, des drones pour Jérusalem
Hardcore, fais pas de gestes brusques si les flics te braquent dans les rues d'Harlem
Hardcore, nos darons l'savent, y'a plus d'taf, la vie n'est plus la même
Hardcore, l'avenir appartient aux grossistes qui s'lèvent en début d'après-m'
Hardcore tu trouves ta vie stupéfiante jusqu'à qu'un vil-ci t'surprenne
Hardcore, la came nourrit Evry, Sarcelles ou Vitry-sur-Seine
Hardcore comme ce fils de pute qui vient au monde avec le HIV
Hardcore, tu nais, tu vis, tu souffres, tu crèves et t'es archivé
Hardcore, ton père le beauf fan de Johnny ou Claude François
Hardcore, ton père le pauvre qui s'immole devant l'Pôle Emploi
Hardcore, les petits d'chez moi se font la guerre d'un trottoir à l'autre
Hardcore, les biftons et la télé les rendent trop parano
Hardcore, tes impôts extorqués par Sarkozy, Cahuzac et Copé
Hardcores sont les peines de prison dont ces fils de chiennes auraient dû écoper
Hardcore le peuple français perd ses couilles et son honneur d’en-temps
Hardcore, les braqueurs, les dealers prennent plus cher que les violeurs d'enfants
Hardcore comme de reconnaître le corps
Hardcore, intègre-toi bien, lèche une côtelette de porc
Hardcore, encore faut-il le voir pour y croire
Hardcore nos petites sœurs connaissent mieux la chatte à Nabilla que leurs cours d'histoire
Hardcore
Hardcore, que serait Nico sans l'argent de Khadafi ?
Hardcore, que ferait le PSG sans l'argent des qataris ?
Hardcore, dès le matin elle est longue, elle est dure
Hardcore, j'parle pas d'ma queue mais celle de la préfecture
Hardcore, la position de la France face à la LDJ
Hardcore, les meilleurs partent en premier, RIP DJ Mehdi
Hardcore, des enfants bombardés en Libye, en Syrie
Hardcore, et les tiens s'plaignent quand ils captent pas la Wi-Fi
Hardcore, sur internet tu trouves des femmes enceintes prises en gang bang
Hardcore, cagoulés et armés c'est comme ça qu'les jeunes accèdent aux grandes banques
Hardcore, tout c'qui est diabolique est un péché mignon
Des pétasses débiles dans les émissions, les mannequins anorexiques et l'excision
Le livre de Trierweiller en réédition, ils maintiennent la peur via la télévision
Les banquiers contrôlent le monde, prennent les décisions
L'industrie du tabac tue mais pèse des millions
On pourrait limiter la famine dans le tiers-monde avec la moitié du cachet d'Céline Dion
Cabron jusqu'à la mort le combat continue
On est voué à l'échec parce qu'on est qu'des petits pions
Mais j'fais mes biftons, j'fais mes biftons, j'fais mes biftons
J'bâtis l'empire ISF, MFM, j'ai les vrais derrière moi et la foi, pas besoin de votre bénédiction
Zekwé

Si les paroles de '#HarDcoRe2015#' contiennent des erreurs, laisse nous un commentaire. On fera le maximum pour les corriger dans les plus brefs délais.

   

Lâche ton Commentaire