Booba - Démenti suite à l'article du point
Booba

Suite à la publication d'une interview dans Le Point, Booba a communiqué un démenti sur Twitter et sur Facebook :

Booba - Démenti suite à larticle du point

Le Point dans son édition du 22 décembre, retranscrivait des propos très virulent de Booba particulièrement envers Joeystarr et Yannick Noah...

Voici l'artice :(source lepoint.fr)

Par Sacha Reins:

Bien que pratiquement privé de médias, Booba règne une nouvelle fois sur le Top 50. Son dernier album, Lunatic, s'est classé numéro un en première semaine avec 48.000 ventes. Juste avant qu'il ne reparte pour Miami, où il vit la moitié de l'année, nous avons abordé avec lui quelques sujets qui lui tiennent à coeur.

Le rap français. Je n'appartiens pas au mouvement rap français, je ne me reconnais pas en lui, car il renie tout ce qui est américain. Le rap est américain, comme le reggae est jamaïquain, et on ne peut pas s'en dissocier. Je n'ai aucun rapport avec le rap français. Si je croisais Joeystarr, il ne se passerait rien, sauf s'il me regardait de travers. Il n'aurait pas intérêt à le faire, il le regretterait.

Miami et Tony Montana. Je suis bien à Miami, la vie est confortable, je fais du sport, il fait beau. Je ne suis pas particulièrement fasciné par Tony Montana, mais son jusqu'au-boutisme suicidaire me plaît. Je fréquente des gangsters à Miami, je ne fréquente pas qu'eux, mais j'en connais. Je vis dans un quartier chaud où, l'autre jour, deux types se sont fait descendre en bas de chez moi, et des hélicoptères ont tourné toute la nuit au-dessus de mon immeuble. J'ai besoin de cette adrénaline pour vivre.

P. Diddy. J'ai rencontré Diddy à Saint-Tropez. On lui a dit que j'étais le numéro un en France et cela a capté immédiatement son attention, car c'est un businessman qui sait où est son intérêt. Et il était ravi de venir sur mon album.

L'hostilité des médias. Je suis numéro un malgré l'animosité des médias à mon égard. L'industrie m'ignore, les Victoires de la musique m'ignorent. Je ne passe pas à la radio, on ne m'invite pas à la télé, et pourtant je suis numéro un. Qu'est-ce qu'ils s'imaginent, les gens de télé ? Que je vais me pointer sur le plateau avec un pitbull et un kalachnikov en bandoulière ? Je sais me tenir, je suis un homme bien élevé. Par contre, 50 Cent, qui s'est pris sept balles dans le corps et qui a été dans tous les trafics, est reçu avec les honneurs en prime time. C'est logique, ça ?

Yannick Noah. C'est le personnage public préféré des Français, je trouve donc son silence d'autant plus choquant après les propos de Guerlain. C'est scandaleux qu'il n'y ait pas eu d'autres réactions. Dire que c'est juste un vieux con ne suffit pas.

La violence. On me parle souvent de la violence de mes textes, ils sont surtout raccord avec notre époque. Nous vivons dans un monde de violence, tout notre système est violent. Pendant que nous parlons, des avions chargés de missiles survolent le monde et les trois quarts de la planète se font la guerre.

Source : http://generationsfm.com/news/coulisse/u/booba-dementi-suite-a-l-article-du-point

Restes connecté sur MuzikSpirit, rejoins notre page facebook MuzikSpirit ou suis nous sur Twitter @muzikspirit pour suivre l’actualité du Rap Français et de Booba.

Lâche ton Commentaire