Jay-Z règle ses comptes dans ''Open Letter''

Jay-Z règle ses comptes dans ''Open Letter''
Jay-Z

Ce matin Jay-Z a balancé un tout nouveau morceau produit par Timbaland et Swizz Beatz dans lequel il règle ses comptes avec ses détracteurs. Comme son nom l'indique, ce titre une lettre ouverte où il parle sans retenu de ses problèmes actuels suite à son voyage à Cuba mais également sur la polémique autour de l'équipe de Basket des Brooklyn Nets. Suite à son séjour sur l'île de Cuba en compagnie de sa douce, Jay-Z a été la cible de toute les critiques notamment celles des députés républicains. Ils estiment que le couple a violé la loi sur l'embargo qui s'applique depuis l'après-guerre. Il a donc formulé une petite réponse à ces critiques. "Je suis un gars des quartiers mais j'ai eu le feu vert de la Maison Blanche. Désolé si je ne suis pas d'accord avec vos parents. les politiciens n'ont jamais rien fait pour moi, à part me mentir et fausser l'histoire. Vous voulez me mettre en prison et me coller une amende ? Très bien, je ferai un vrai crime. J'achèterai un kilo pour Chief Keef. Par pure rancune, j'inonderai la street." Jigga profite du morceau pour régler ses comptes également avec toutes les personnes qui critiquent son faible investissement dans le capital des Brooklyn Nets. "Aurais-je amener les Nets à Brooklyn gratuitement ? Sauf que j'ai gagné des millions dans cette transaction bande de nazes ! Je suis toujours propriétaire de l'immeuble et j'ai toujours mes sièges."

Restes connecté sur MuzikSpirit, rejoins notre page facebook MuzikSpirit ou suis nous sur Twitter @muzikspirit pour suivre l’actualité du Rap US et de Jay-Z.

Lâche ton Commentaire