Joey Starr avait accusé la police de violence en 2013, il s'est en fait frappé tout seul !

Joey Starr avait accusé la police de violence en 2013, il s'est en fait frappé tout seul !
Joey Starr

Les faits remontent à il y a plus d'un an: Les faits se seraient passés lors d’un le show le 20 avril 2013, le rappeur avait été arrêté suite à une altercation avec le videur de l’établissement dans lequel il jouait. Or, suite à son interrogatoire, Joey Starr affirmait avoir subi des violences policières de la part de la police belge ! Les faits ne sont pas anodins puisque l'affaire a finalement été portée devant la justice jusqu'à une audience qui a eu lieu au tribunal de Liège ce mercredi 21 janvier.

Cependant, le rappeur a beau avoir envoyé ces deux avocats en lieu et place de sa présence, on a du mal à croire comment ces derniers arriveront à le défendre dès lors que des preuves accablantes ont été trouvées contre lui. En effet, l'audience a permis de faire ressortir les archives de la vidéosurveillance de la prison dans laquelle la moitié de NTM se trouvait. Le moins que l'on puisse dire c'est que ces extraits sont pour le moins gênants: On y voit Joey dans sa cellule, en train de se frapper volontairement ! 

C'est un journaliste qui a rapporté les faits: « Joey Starr donne une dizaine de coups de poing contre le mur et la porte mais également plus de 70 coups de tête extrêmement violents ». Joey Starr a beau être un bon acteur et un rappeur d'anthologie, ses histoires sont pour le moins bancales et sa crédibilité est atteinte ! Après de telles preuves, on a du mal à croire comment celui-ci s'en sortira. Toujours est-il que le dossier sera réexaminé le 29 avril, ce qui laisse le temps au rappeur de bosser sur sa plaidoirie. A suivre...


Joey Starr ne s'est pas présenté ce matin au tribunal correctionnel de Liège.

Restes connecté sur MuzikSpirit, rejoins notre page facebook MuzikSpirit ou suis nous sur Twitter @muzikspirit pour suivre l’actualité du Rap Français et de Joey Starr.

Lâche ton Commentaire