La carte musique jeune

Lancée le 28 octobre dernier, la carte musique jeune serait déjà un succès selon le gouvernement. Le ministère de la Culture s’en est félicité dans un communiqué [PDF] publié à l’issue du Conseil des ministres du 3 novembre 2010. « Une semaine après son lancement, près de 10 000 cartes musique ont d’ores et déjà été créées », peut-on lire.
Cette carte virtuelle permet aux internautes âgés de 12 à 25 ans d’acheter légalement de la musique en ligne à moitié prix (en streaming ou en téléchargement), 50 % des dépenses étant subventionnées par l’Etat (dans la limite de 25 euros).
« La carte musique vise à donner aux jeunes l’habitude d’acheter et d’écouter de la musique sur des sites légaux, en complément de l’approche pédagogique et préventive mise en oeuvre par la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet [Hadopi] », espère le ministère de la Culture.
Premiers couacs
Quatorze plates-formes de téléchargement et de streaming participent aujourd’hui à l’opération. Celles que nous avons contactées n’ont pas souhaité commenter le succès annoncé par le gouvernement, préférant reporter le premier bilan à la fin du mois de novembre.
Toujours est-il que le système mis en place pour l’opération présente quelques failles, relevées par ZDnet.fr. L’abondement de 25 euros maximum peut être détourné pour acheter autre chose que de la musique, par exemple des applications iPhone ou des films sur une plate-forme comme iTunes.
Autre faille : n’importe qui, sans limitation d’âge, peut visiblement bénéficier de l’opération, voire même bénéficier de plusieurs cartes musique, alors que le dispositif prévoit une délivrance par utilisateur et par an. Les internautes y ont peut-être vu des motivations supplémentaires pour participer à l’opération.

Source : 01net.com

Restes connecté sur MuzikSpirit, rejoins notre page facebook MuzikSpirit ou suis nous sur Twitter @muzikspirit pour suivre l’actualité du Rap Français et de .

Lâche ton Commentaire