La femme de Rohff porte plainte contre lui pour violences conjugales

La femme de Rohff porte plainte contre lui pour violences conjugales
Rohff

Rohff accusé de frapper sa femme

Des coups de pied, des coups de poing au visage, des gifles, les cheveux tirés, les menaces de mort, les insultes qui pleuvent

La situation décrite aux policiers du commissariat de Saint-Maur (Val-de-Marne) fait froid dans le dos. Ce lundi, ils ont entendu la femme du rappeur Rohff, venue porter plainte pour des violences conjugales. L’artiste de 38 ans, actuellement sous contrôle judiciaire pour d’autres faits de violences, devrait être convoqué au commissariat pour s’expliquer. Il a de son côté déposé une main courante contre sa femme quand il a su qu’elle allait porter plainte.

Ce dimanche, c’est une voisine, choquée par les cris et les coups qu’elle entendait, qui est intervenue dans l’appartement de Saint-Maur pour mettre fin à la scène de violence. Nadia, mariée religieusement avec Rohff, se serait fait frapper par son mari devant leur petit garçon de 5 ans. Et selon elle, il ne s’agissait pas de la première fois.

Je suis tombée des nues quand elle m’a raconté qu’elle subit ça depuis plus de cinq ans, se désole l’une des meilleures amies de la victime. Elle m’a appelé au secours dimanche et m’a tout déballé : les coups, les insultes, la honte, l’espoir qu’il allait changer. Elle s’est même prise en photo à plusieurs reprises, pleine de cocards, mais elle n’avait jamais osé porter plainte.

Il a fait de Nadia une femme terrorisée, amaigrie, repliée sur elle-même


Nadia a décidé de quitter immédiatement le domicile conjugal avec son fils. Non sans avoir raconté à la police les années de brimades, « l’obligation de porter le voile », les remarques lui reprochant « de ne pas agir en bonne musulmane ». « Il donnait devant nous l’image d’un bon père, attentif, qui rentrait pour donner le biberon à son bébé, faisait ses cinq prières par jour, se souvient l’amie de la victime. Pourtant, il a fait de Nadia une femme terrorisée, amaigrie, repliée sur elle-même. »

Selon nos informations, la victime ne s’est rendue à l’hôpital qu’une seule fois, enceinte, alors qu’elle avait été frappée. « Elle est arrivée là-bas en sang et pleine de cocards, mais elle n’avait pas osé le dénoncer », rapporte une source proche du dossier.

Rohff, père de quatre enfants, a déjà été l’objet des dénonciations de deux de ses ex. Son ancienne compagne Maeva, connue pour avoir posé le capteur d’émotion durant plusieurs saisons dans l’émission «La Méthode Cauet» sur TF 1, avait confié que « cet ancien amour lui faisait vivre la misère, en lui imposant notamment ses « règles » de vie, à savoir le port du voile et l’arrêt de son travail, si elle souhaitait être sa femme. » Les voisins qui ont connu la compagne ayant précédé Nadia à Saint-Maur ont eux aussi été convoqués par la police pour raconter les scènes de violences entendues.

Rohff attend déjà d’être jugé pour « violences aggravées » commises le 21 avril 2014 dans le Ier arrondissement de Paris. Il s’en était pris, accompagné d’un de ses gardes du corps, à un vendeur d’une boutique de la marque développée par Booba, son ennemi juré dans le milieu du rap. Placé en détention provisoire pendant deux mois, Rohff avait été examiné par un expert psychiatrique qui a relevé chez lui « un fonctionnement de personnalité narcissique, dans un contexte mégalomaniaque à structuration nettement paranoïaque ».

Contactée, l’avocate de Rohff, Me Malika Ibazatene, n’a pas souhaité commenter cette nouvelle affaire.

Violences conjugales : Rohff dénonce une « manipulation »


Accusé par sa femme de violences conjugales, le rappeur Rohff a finalement répondu via son compte Facebook. Après la plainte déposée ce lundi au commissariat de Saint-Maur, par sa femme, il s’en prend au Parisien qui veut, selon lui veut le «détruire par tous les moyens.» Concernant l’accusation d’avoir frappé sa femme devant son fils il insiste : « Mon fils a besoin de sa maman plus que de moi donc jamais je la menacerais de mort ! (...) je ne veux aucun mal à aucune femme sur terre. »

Le rappeur assure qu’ « il y a de la manipulation. (...) «Dans le contexte actuel être français musulman c’est dur surtout quand on s’appelle Rohff ! (...) Venir semer le trouble dans ma vie de famille pour exercer une pression sur moi ça marchera pas. (...) Les séparations sont toujours difficiles. Souhaitez-nous de nous entendre pour nos enfants. ». Et le rappeur de conclure avec cette phrase : « #ÉnièmeTentativesDeDestruction ».

Source : https://www.google.fr/amp/m.leparisien.fr/amp/saint-maur-des-fosses-94100/la-femme-de-rohff-porte-plainte-pour-violences-conjugales-27-09-2016-6154479.php?client=safari

Restes connecté sur MuzikSpirit, rejoins notre page facebook MuzikSpirit ou suis nous sur Twitter @muzikspirit pour suivre l’actualité du Rap Français et de Rohff.

Lâche ton Commentaire