Lacrim impliqué dans une affaire de labo clandestin de drogue et de trafic d'armes

Lacrim impliqué dans une affaire de labo clandestin de drogue et de trafic d'armes
Lacrim

Hier matin se tenait le procès de dix personnes pour trafic de drogue et détention d'armes suite à la découverte par la police en 2013 d'un appartement cachant un laboratoire de cocaïne et d'un arsenal d'armes de guerre au tribunal correctionnel de Marseille.

Lacrim serait impliqué dans cette affaire pour détention et transport d'armes, en effet la justice lui reproche d'avoir utilisé une Kalachnikov chargée dans l'un de ses clips.

Déjà condamné par le passé pour vols, enlèvement et séquestration, le rappeur a reconnu les faits et déclare avoir emprunté et utilisé cette arme pour les besoins du tournage de son clip avant de la restituer. Il aurait avoué aux enquêteurs qu'il aurait voulu utiliser une arme factice mais faute d'en trouver une, il a s'en ai procuré une vraie. Pour le moment aucun véritable lien entre le rappeur et les prévenus n'a été établi.

Lors de la perquisition du laboratoire les forces de l'ordre on retrouvé pas moins de 2 kilos de cocaïne, 128 kilos de produite de coupe, 213 grammes d'héroïne, deux balances, une presse hydraulique, 5 fusils d'assaut, 2 fusils à pomp, une carabine de chasse, 1 701 munitions et des accessoires et tenues de police.

Restes connecté sur MuzikSpirit, rejoins notre page facebook MuzikSpirit ou suis nous sur Twitter @muzikspirit pour suivre l’actualité du Rap Français et de Lacrim.

Lâche ton Commentaire