Le terroriste de Magnanville annonce que des rappeurs sont visés par Daesh

Le terroriste de Magnanville annonce que des rappeurs sont visés par Daesh
-

Les rappeurs dans la ligne de mire de l'État Islamique

Le suspect du double meurtre des Yvelines évoque des artistes comme cibles potentielles...

Hier soir, un jeune homme des Yvelines, Larossi Abballa a sauvagement assassiné le commissaire de police Jean-Baptiste Salvaing et sa femme devant leur jeune enfant âgé de 3 ans à leurs domicile de Magnanville vers 21h. Avant d'être abattu par le Raid, le terroriste en a profité pour prêter allégeance à l'Etat Islamique sur Facebook. 

La vidéo a été postée par le terroriste sous le pseudonyme de Mohamed Ali, dans cette dernière il annonce vouloir faire de "l'Euro un cimetière" et appel au meurtre de plusieurs rappeurs. C'est ce que dévoile David Thomson, un journaliste spécialiste des affaires de terrorisme :

Il dit qu'il faut mener des attaques comme l'a demandé le cheikh Abou Mohammed Al-Adnani. Il dit avoir tué un policier et sa femme. Puis il enjoint à attaquer des policiers, des journalistes, des personnalités publiques, des gardiens de prison et des rappeurs

EI%20menace%20rappeur

François Molins, le procureur de Paris, a annoncé qu'une liste de six cibles visées par le terroriste a été retrouvée sur les lieux du crime. Une liste qui compte donc des rappeurs français. A l'heure actuelle, trois personnes proches de Larossi Abballa sont en garde à vue.

Dans un réçent reportage diffusé sur Canal+, ''Soldats d'Allah'',  qui infiltre les milieux djihadistes, on pouvait croiser voir un aspirant terroriste menacer clairement Booba, La Fouine ou Rohff comme des hommes à abattre.

Restes connecté sur MuzikSpirit, rejoins notre page facebook MuzikSpirit ou suis nous sur Twitter @muzikspirit pour suivre l’actualité du Rap Français et de -.

Lâche ton Commentaire